News NBA

Brian Shaw coachera la Select Team en G League : ça va montrer ses bagouzes pour impressionner les jeunes

Brian Shaw 2 juin 2020

La meilleure façon d’obtenir le silence à la rentrée.

Jamais la hype n’avait été aussi élevée autour d’une équipe de G League et la saison est encore loin d’avoir commencé. En attendant d’avoir plus de détails sur le calendrier et surtout l’effectif de la Select Team au grand complet, on apprend que c’est Brian Shaw qui sera en charge de faire passer certains prospects au niveau supérieur.

On vous rappelle le principe. Nouvelle alternative offerte aux lycéens, la Select Team créée par la G League en 2020 va permettre à de jeunes prospects d’affronter des équipes professionnelles et adultes au lieu d’évoluer en NCAA. Outre l’avantage de se rapprocher du monde pro et notamment de celui de la NBA avec des adversaires qui sont déjà passés sur les parquets de cette dernière ou qui luttent pour les rejoindre, les joueurs peuvent prétendre à un salaire allant jusqu’à 500 000 dollars annuels en plus d’éventuels contrats publicitaires, ce qui est totalement interdit par la ligue universitaire américaine. En plus, chaque joueur recevra une bourse scolaire pour intégrer l’école de son choix et ainsi étudier pour préparer l’obtention d’un diplôme en prévision de son après-carrière. Tant pis pour les soirées à la fraternité la plus cool du campus. Tout a été pensé pour attirer les meilleurs prospects du pays qui en ont marre d’enrichir la NCAA sans prendre leur part du gâteau. Jalen Green, Isaiah Todd, Daishen Nix et Kai Sotto ont déjà sauté le pas en signant pour la Select Team et cela pourrait ouvrir la porte à de nombreux autres jeunes joueurs talentueux par la suite en cas de succès. La ligue de développement de la NBA est ambitieuse et a déjà l’intention de créer une Division entière avec des équipes de la sorte. Alors pour rajouter encore un peu de hype au concept, on a appris grâce à Shams Charania de The Athletic que c’est l’ancien joueur et entraîneur de la Grande Ligue, Brian Shaw, qui serait en charge de l’équipe la saison prochaine.

Dans un premier temps, c’est le nom de Sam Mitchell qui revenait avec insistance alors que David Fizdale faisait aussi partie des rumeurs depuis qu’il a échoué à New York mais c’est donc finalement l’ancien coach des Nuggets avec un bilan de 56 victoires pour 85 défaites entre 2013 et 2015 et l’assistant des Lakers de 2005 à 2011 puis de 2016 à 2019 qui a été privilégié pour superviser tous ces diamants bruts. A 54 ans, le natif d’Oakland semble être l’homme de la situation, lui qui faisait partie de l’équipe qui a remporté le Threepeat avec Los Angeles au début des années 2000. Toujours resté en contact proche avec la franchise Purple and Gold, il sera dans son élément dans la cité des Anges où évoluera justement la Select Team à partir de la saison prochaine. Contrairement à la NBA, le but ne sera probablement pas de gagner le plus de matchs possibles mais bien d’engranger de l’expérience et de poursuivre leur montée en puissance afin de préparer au mieux les workouts pour intégrer une franchise de l’Association à la Draft 2021. Si en plus ça leur permet d’amasser quelques liasses sur la route, ce sera toujours ça de pris pour la suite alors que leur coach n’aura rien à envier aux stratèges qui évoluent sur des bancs NCAA. Mieux, Brian Shaw connait son business et pourra donner de précieux conseils à ses jeunes troupes pour réussir en NBA. Ça va se ramener à l’entraînement avec des bagouzes dès le premier jour pour motiver tout le monde…

Petit à petit, la Select Team prend forme. Cela ne semble être que la première étape d’un nouveau système qui pourrait séduire de plus en plus de prospects au fil du temps mais on se souviendra toujours de la première équipe en cas de succès de la formule et Brian Shaw voulait visiblement en être aussi.

Source texte : The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top