Documentaires

« The Last Dance » – épisode 11 : toutes les vérités sont bonnes à dire, mais celles-ci risquent de vous faire tousser

Mariah Carey Jordan 25 mai 2020

Attention les yeux, si vous pensiez tout savoir de Michael.

Source image : YouTube

On avait pourtant fait le deuil lundi passé de notre rendez-vous du lundi depuis la mi-avril, mais ESPN et Netflix avaient en fait gardé un as dans leur manche. Un dernier épisode pour boucler en beauté le docu préféré de ton docu préféré, et cette fois-ci toutes les vérités sont dites, même celles… qui n’étaient pourtant pas bonnes à dire.

Warning : ce débrief peut éventuellement contenir quelques spoils, selon la définition que chacun se fera d’un spoil. Soit tu l’as vu et tu peux lire, soit tu ne l’as pas vu, tu lis mais on t’aura prévenu, soit tu t’arrêtes ici et tu repasses nous voir après le visionnage. Quoiqu’il en soit, après ces lignes tu ne peux plus te plaindre.

Ils nous ont bien eu. Comme un paquets de drogués en manque, ce matin à 9h01 les larmes ont coulé. Pas de Last Dance ette fois-ci, il faudra se consoler avec l’épisode 583 924 des Feux de l’Amour. Puis une heure plus tard à peine le miracle, il y aura bel et bien un Épisode 11 pour conclure la fabuleuse histoire de Michael Jordan et des Bulls. Passé le temps des hurlements de joie on s’installe tranquillement et, première surprise, ce chapitre surprise concernera… la toute fin de carrière de Michael avec les Wizards et ESPN a décidé de sous-titrer l’épisode The Worst Dance. On l’a dit en préambule, toutes les vérités sont bonnes et il le fallait, par transparence, et dès l’entame un premier scoop éclate grâce à… Mariah Carey, qui nous raconte à sa manière le show lors du All-Star Game de 2003.

« En réalité moi j’étais venue pour voir Shaq, Kobe, Allen Iverson, Vince Carter et T-Mac. Puis on m’a proposé 500 000 pour chanter Hero et enfiler cette robe trop serrée. Ce que les gens ne savaient pas c’est que j’avais bouffé deux ou trois Airwaves en début d’après-midi et que j’avais de l’aérophagie. Je me suis retenue pendant le show mais si jamais un gaz sortait, la robe explosait. » – Queen Mariah

Première bombe lâchée, si on se permet, et la promesse d’un épisode… croustillant. Tout au long des 55 dernières minutes du docu on comprend donc ce que vivait Jordan au quotidien à Washington, notamment ce jour où une embrouille éclata dans l’avion à cause d’une partie de cartes… Pokémon. Kwame Brown qui essaie d’arracher les oreilles de Popeye Jones, ceci explique cela, et un Jordan harassé et explosé au cognac qui finit par avouer à Tyronn Lue que c’est bien Christian Laettner qui avait le plus de talent au sein de la Dream Team.

« Il est venu me voir en me disant ‘Oh man faut que je te dises quelque chose, c’est trop lourd à porter mais promets-moi de n’en parler qu’en 2020 dans « The Last Dance » Épisode 11. Tu sais, à Barcelone en 92, les gens en ont fait des caisses, mais des caisses. On avait Barkley, Larry, moi… mais le mec le plus dingue c’était vraiment l’Allemand là, Laettner. Et puis de toute façon, on a fini par comprendre que tout ça était du chiqué quand on a rencontré les frères Gadou à Monaco. Jamais vu des mecs aussi athlétiques dans la vie, et ça m’a donné de la force pour la suite de ma carrière.' » – Tyronn Lue

On ne dévoilera évidemment pas toutes les dingueries révélées dans ce dernier épisode mais sachez que vous en aurez pour votre argent. On file en tout cas pour finir vers cette date fatidique du 16 avril 2003, date à laquelle Michael Jordan foulera pour la dernière fois un parquet NBA, date à laquelle le meilleur marqueur de Washington se nomme Kwame Brown, un peu comme si Philippe Etchebest organisait un dernier dîner avant de raccrocher et que lors de ce dîner un ado proposait de cuisiner des pâtes au chocolat.

Mais fini de causer, on vous laisse désormais vous précipiter sur ce dernier bijou, celui de toutes les révélations. Et cette fois-ci c’est sûr, les lundis ne seront plus jamais les mêmes.

Débrief écrit sous l’emprise de la folie et évidemment entièrement imaginé par nos soins, s’il vous plait n’appelez pas la police.

5 Commentaires

5 Comments

  1. Jordan23

    25 mai 2020 à 19 h 20 min at 19 h 20 min

    Ah ouais

  2. michel

    25 mai 2020 à 20 h 18 min at 20 h 18 min

    OK. J’ai perdu 5 minutes à lire, en y croyant, puis non. Bof

  3. Free_Eagle

    25 mai 2020 à 21 h 47 min at 21 h 47 min

    Énorme l’anecdote de Mariah Carey !
    C’aurait été trop drôle que sa robe explose si elle avait craquer ! Oh putain 😂😅

  4. ezzel

    27 mai 2020 à 1 h 24 min at 1 h 24 min

    Ah les batards

  5. Windy City Assasin

    27 mai 2020 à 22 h 14 min at 22 h 14 min

    Excellent

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top