Draft NBA

Officiel : Théo Maledon se présente à la Draft NBA 2020, en route pour un doublé français historique dans le Top 15 ?

Theo Maledon

Une cuvée à l’accent bien français.

Source image : YouTube/EuroLeague

Après Killian Hayes, c’est au tour de Théo Maledon d’inscrire son nom à la Draft NBA 2020. Préparez-vous à voir le duo marquer l’histoire du basket français en bariolant cette cuvée de bleu-blanc-rouge.

Retrouvez le profil complet de Théo Maledon ici !

On ne sait toujours pas quand, ni comment la prochaine Draft NBA aura lieu. En revanche, ce qui est sûr c’est qu’il y avait longtemps que l’on n’avait pas eu deux aussi bons candidats français la même année. Kiki est annoncé dans le quintet de tête dans certaines mocks ? Accrochez-vous parce que Théo arrive en courant juste derrière. Les profils sont différents mais l’année pourrait être historique pour les deux meneurs de la nouvelle génération en Equipe de France. Le Villeurbannais a même été appelé par Vincent Collet durant toute la préparation du Mondial en Chine, étant le dernier à résister avant le cut final pour réduire la rotation à douze joueurs alors qu’il était gêné à l’épaule. Champion de France avec LDLC ASVEL en 2019, il a découvert l’exigence de l’EuroLeague cette saison. A 18 ans, il est l’un des principaux candidat au titre de meilleur espoir de la compétition européenne avec 7,4 points, 3,1 assists et 1,8 rebond de moyenne à 36,7% du parking. Malgré son jeune âge, le Rouennais passé par l’INSEP fera partie des joueurs les plus expérimentés de cette Draft 2020 pour laquelle il a confirmé son inscription auprès de Jonathan Givony d’ESPN.

« Je fais tout mon possible pour rester en bonne condition physique malgré le confinement. Tout ce que je peux faire c’est écouter les experts, les dirigeants et mon équipe tout en restant à la maison. Ce n’est pas ce que j’imaginais mais intégrer la NBA la saison prochaine est mon seul objectif. Un jour, je vais serrer la main d’Adam Silver. »

On ne sait pas encore si, comme en WNBA, la Draft sera virtuelle. Dans ce cas, la poignée de main et la photo légendaire avec le commish se fera d’abord par écrans interposés avant que les conditions ne permettent à tous les rookies 2020 de faire la rencontre du patron. Annoncé dans le Top 15 par la majorité des mocks Draft, le protégé de Tony Parker a attiré de nombreux scouts tout au long de la saison à l’Astroballe. Ses principales qualités ? Une éthique de travail incroyable pour son âge et de gros fondamentaux sur lesquels se baser pour prendre la mène d’une franchise NBA. Le champion d’Europe U16 est aussi capable d’être dangereux derrière l’arc et dispose d’une envergure de goéland toujours intéressante pour venir gêner les point guards adverses en défense. Sous les ordres de Zvezdan Mitrovic depuis son intégration du groupe pro il y a deux ans, il a déjà l’habitude de se confronter à des adultes et devrait être capable d’apporter très vite des minutes solides en sortie de banc au sein d’une équipe outre-Atlantique.

Sélectionné en huitième position en 2017, Frank Ntilikina ne sera peut-être plus le joueur français drafté le plus haut dans quelques mois. En tout cas avec Théo Maledon et Killian Hayes, on peut dire que la colonie française en NBA a encore de beaux jours devant elle.

Source texte : Draft Express, ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top