Warriors

Les Warriors chauds pour drafter Anthony Edwards : il n’y a jamais trop de talent dans la baie

Il arrive pour tout casser.

source image : YouTube

On est toujours dans le flou concernant la date de la prochaine Draft mais cela n’empêche pas les scouts NBA de bosser. La saison des universitaires étant déjà finie en attendant de voir ce qu’il se passe pour les joueurs évoluant à l’étranger, les Warriors semblent déjà avoir fait leur choix et il s’appelle Anthony Edwards. Il faudra juste passer par la case Lottery avant, simple détail…

Les Warriors à fond sur Anthony Edwards ? Alors pour ça, il faudrait qu’il y ait une Draft avant 2031. Malgré tout, s’il y a bien une équipe pour qui l’annulation de la fin de la saison pourrait s’avérer bénéfique, c’est Golden State. Auteurs d’une saison complètement ratée, les hommes de Steve Kerr pointent actuellement à la dernière place de la NBA. 15 victoires pour 50 défaites et un exercice rythmé par les blessures d’abord, l’avènement d’Eric Paschall ensuite et enfin Andrew Wiggins récupéré dans le trade de D’Angelo Russell. Alors, même si le dernier bilan de la Ligue n’est pas forcément synonyme de first pick (coucou les Knicks) une chose est sûre, les Warriors vont sélectionner haut, Top 5 minimum. Et même si cette cuvée semble un peu moins chargée en talents que les autres, avoir le premier choix est toujours un luxe. Alors qui drafter ? James Wiseman ? Le poste de pivot étant assez peu fourni dans la baie, le natif de Nashville pourrait apporter du scoring et de la présence au rebond. 19 points et 10 prises en 23 minutes lors de ses trois petits matchs avec les Tigres de Memphis, c’est sympathique. Oui mais non en fait, allez next. L’autre joueur très côté de la cuvée n’est autre que LaMelo Ball, mais même si la qualité offensive est claire, les carences défensives laissent Bob Myers perplexe. Ce ne sera sûrement pas lui non plus, d’autant qu’à son poste les Dubs ont déjà du lourd. Selon Conor Letourneau du San Francisco Chronicle, le choix est tout fait, et il s’agirait d’Anthony Edwards.

« Si les Warriors obtiennent le first pick, ils seront prêts à l’échanger. Mais si Golden State ne reçoit pas d’offres dignes de ce nom, il est plus probable qu’ils prennent Edwards avec le premier choix, selon une source de la Ligue. »

Par hasard, si vous n’avez jamais entendu parler du jeune homme, sachez qu’il s’agit d’une véritable boule de muscles. Un combo guard d’1 mètre 96 pour 100 kilos, avec une puissance et un profil athlétique très intéressants. Offensivement, c’est quelque chose. Cette année en NCAA, c’est 19,1 points par match avec 5 rebonds et plus d’une interception par match. La petite ombre au tableau reste ses choix de tirs et ses pourcentages… Hardenesque, 40% au shoot et un petit 29% du parking, il y a du boulot. Mais le potentiel défensif intrigue, et quand il y a déjà les Splash Brothers pour écarter le terrain, un TGV comme Edwards pourra s’amuser à casser de l’arceau. Alors quel choix va faire Myers ? Si jamais une superstar arrive sur le marché, il n’hésitera pas longtemps. Il a toutes les cartes en main. Comme la possibilité de picker le petiot d’Atlanta, ou alors trader ce choix contre un autre jeune moins bien côté, comme Obi Toppin ou Deni Avdija. Et dans l’échange récupérer un vétéran dans l’optique de jouer le titre en 2021. Parce qu’on parle bien de ça. Une équipe dernière de la NBA qui s’apprête à jouer les premiers rôles la saison prochaine. En même temps, quand t’as deux futurs Hall of Famers qui se sont reposés toute l’année et qui arrivent plus motivés que jamais, il peut y avoir du dégât. À suivre.

Les Warriors seraient donc à fond sur Anthony Edwards, mais ils ne ferment aucune porte. Vont-ils drafter la jeune pépite ou chercher à ajouter un vétéran ? À voir.

Source texte : San Francisco Chronicle

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top