News NBA

LaMelo Ball sur le point d’acheter le club des Illawarra Hawks ? Ce n’est pas encore fait mais rien que la phrase vaut le détour

LaMelo Ball

18 ans et déjà proprio d’un club ?

source image : YouTube

LaMelo Ball a-t-il acheté le club des Illawarra Hawks où il a évolué cette saison ? Son manager Jermaine Jackson dit que oui, la NBL dit que non… Faudra penser à se mettre d’accord un jour. 

Exilé en Australie cette saison, LaMelo Ball aurait acheté un club de basket australien à 18 piges, ouais on n’a pas la même vie. Le petit frère de Lonzo s’est apparemment beaucoup attaché à ce pays et à son équipe, les Illawarra Hawks. À tel point qu’en apprenant les difficultés financières de celle-ci, il aurait pris la décision de tout racheter, un grand cœur le Ball. Il ne s’embête pas le gars, il n’est pas encore en NBA qu’il cherche déjà à être co-proprio d’un club. C’est en tout cas ce qu’a affirmé Jermaine Jackson, manager du jeune espoir, à ESPN.

« Nous sommes propriétaires de l’équipe, c’est fait.

Melo adore les fans d’Illawarra. Il aime cette communauté. Ils lui ont ouvert les bras. On a eu l’impression d’être chez nous ici. Lorsque nous avons appris les difficultés qu’ils traversaient, nous avons discuté de ça et avons pris une décision, ’Prenons le contrôle du club’.

Il sera concentré sur sa carrière NBA, mais nous allons engager des personnes pour tout gérer. Il veut créer le meilleur programme de basket possible là-bas. »

C’est bien beau tout ça, mais encore faudrait-il que la ligue australienne soit au courant non ? Et oui parce que cette annonce a poussé la NBL à clarifier la situation par le biais d’un communiqué de presse. Ainsi, ce vendredi, nous apprenions qu’il y avait bien des pourparlers entre les parties mais qu’aucune demande n’a pour l’instant été déposée.

« Des discussions sont en cours entre l’équipe de Simon Stratford et LaMelo sur un certain nombre d’options pour ce que nous espérons être un résultat fructueux pour Illawarra et la NBL. […] La ligue a l’approbation finale de ce transfert de licence. »

Il s’est peut-être un poil emballé le Jackson. L’avenir nous le dira sûrement. Peut-être que LaMelo fera un piètre joueur NBA et un grand président, ou l’inverse. Pour l’heure, c’est la Draft qui attend notre ami. Actuellement dans la banlieue de Los Angeles avec toute la fratrie, Lonzo et LiAngelo, il prépare l’échéance finale. Attendu très haut dans une cuvée pétée, peut-être atterrira-t-il à Detroit, ou peut-être à New York, tient ça promet encore de belles histoires tout ça.

Pour info, avant de contracter une blessure au pied qui a mis un terme à sa saison, le guard tournait avec les Hawks à 17 points, 7,5 rebonds et 7 passes en 12 matchs, à quelques points près on croirait voir la ligne de stats de son aîné. Malgré les risques encourus, LaMelo n’a pas suivi un cursus habituel. Loin de la NCAA, il a préféré découvrir le monde. Voyages qui l’ont amené en Lituanie ou en Australie, dernière escale en date. Choix payant pour le bonhomme qui a vu sa cote monter en flèche jusqu’à se retrouver dans le top 5 des différentes Mock Drafts. En NBL, il a réussi à engranger du temps de jeu à un niveau professionnel et s’est attaché à la franchise et ses fans.

LaMelo Ball va-t-il acheter son propre club ? Ce n’est peut-être qu’une question de temps. Donc le mec n’est pas encore majeur aux US, mais il va peut-être devenir co-proprio de sa propre équipe de basket… Tranquille le gars.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top