Heat

Le Heat garantit le contrat de Chris Silva : la belle histoire continue, prochain rookie à percer à Miami ?

Chris Silva

NBA, where amazing happens.

Source image : Youtube

La NBA adore les belles histoires, celles qui te mettent une poussière dans l’œil et qui font monter la cote des actions Kleenex à la bourse. L’aventure de Chris Silva fait partie de cette catégorie, et elle a continué avec une très bonne nouvelle cette semaine.

Vous n’avez sans doute pas pu passer à côté de la vidéo qui a ému la plupart de la planète basket à Noël. En effet, la surprise faite par Adam Silver au rookie du Heat, Chris Silva, a fait le tour des cœurs et des médias. On vous le rappelle si vous n’êtes pas au courant, le Gabonais n’avait pas vu sa mère depuis trois ans (on oublie trop souvent que la NBA implique de gros sacrifices) et le grand commissionnaire chauve a organisé sa venue surprise lors d’un entraînement à Miami, ce qui a arraché quelques larmes au grand bonhomme. C’était un peu le miracle de Noël et cette belle histoire a continué. On a donc appris par le Miami Herald  que le Heat avait décidé de garantir le contrat du rookie jusqu’à la fin de la saison, lui qui arrivait au bout de son two-way contract. Une belle récompense pour un type connu pour sa bonne humeur et son travail acharné. Un joueur avec un cœur gros comme sa détente qui mérite son contrat en tournant à 3,5 points et 3,1 rebonds dans les petites minutes qui lui sont données par son coach pour sa première saison en NBA à 23 piges.

Le Heat est clairement une des satisfactions de cette saison. Troisièmes à l’Est avec un beau bilan de 27 victoires pour 12 défaites, on ne les attendait clairement pas là. Mais Erik Spoelstra est un génie et il le confirme encore cette année en sortant plusieurs surprises de son chapeau. D’abord, l’intégration éclair de Jimmy Butler qui s’est fondu dans un collectif pour avoir (enfin) des résultats. Ensuite, l’énorme step-up de Justise Winslow, qui affiche enfin des performances dignes de son potentiel et celui de Bam Adebayo qui s’est acheté une panoplie offensive cet été et a déjà fait oublier les caprices de Hassan Whiteside dans la peinture. Cependant, les meilleures surprises viennent des jeunes. En effet, personne n’attendait les rookies Kendrick Nunn et Tyler Herro à ce niveau alors que le sophomore Duncan Robinson assume parfaitement son nouveau rôle de starter. Devancé par Kelly Olynyk et Meyers Leonard dans la rotation au poste 4, Chris Silva pourrait gratter quelques minutes supplémentaires s’il taffe un peu. Mais bon, on peut toujours s’améliorer et le Heat pourrait faire quelques ajustements avant la trade deadline. On pense notamment à un vrai back-up de Bam au poste 5 ou à l’arrivée d’un poste 4 titulaire (coucou Kevin Love). Des ajustements qui pourront peut-être faire la différence en fin de saison même si Miami est déjà parti pour poser de gros problèmes à ses concurrents dans la Conférence Est.

La belle histoire de Chris Silva continue donc de manière parfaite. Prochaines étapes ? Emmener sa famille en Floride, devenir titulaire et contrer LeBron James à la dernière seconde du Game 7 des Finales… Bon on exagère un peu, mais c’est tout le malheur qu’on lui souhaite. 

Source texte : Miami Herald 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top