Mavericks

Kristaps Porzingis a reçu une injection pour son genou : qu’il fasse gaffe, en apprenant ça la NBA pourrait lui faire passer un Drug Test

Kristaps Porzingis

La NBA a entendu « injection », le contrôle anti-dopage est déjà prévu.

Source image : Youtube

Kristaps Porzingis n’a toujours pas joué en 2020. Le second membre du duo d’Européens de Dallas est en train d’essayer de soigner des douleurs au genou droit. Pour accélérer son retour, le staff médical des Mavs a utilisé une méthode particulière, en espérant que la Licorne revienne au meilleur de sa forme. 

Kristaps Porzingis est éloigné des parquets depuis maintenant cinq matchs en raison de douleurs au genou. On apprend aujourd’hui qu’il traîne ce problème depuis le 29 décembre et une hyperextension lors du match contre les Lakers, et il n’a plus remis les pieds sur le parquet depuis. Cependant, le staff médical de Dallas fait tout son possible pour réduire la durée de son indisponibilité. En effet, selon Tim MacMahon d’ESPN, l’intérieur a reçu ce qu’on appelle une injection de Plasma Riche en Plaquettes. Alors si vous n’avez rien compris à ce qu’on vient de dire, pas de panique, on va vous expliquer comme on peut. Cette injection, connue sous le nom d’injection de PRP, est un procédé médical qui consiste à utiliser le sang du patient pour le renforcer en plaquettes en enlevant les autres composés du sang grâce à une centrifugeuse (un truc qui tourne vite). Ainsi, le PRP a un taux de plaquettes cinq fois supérieur au sang normal. Les plaquettes libèrent certaines protéines qui accélèrent la cicatrisation des lésions au contact de celles-ci. On connaît l’historique de Porzingis avec les blessures (il a été victime d’une rupture d’un ligament du genou gauche en février 2018), et les Mavericks prennent toutes leurs précautions en le laissant sur la touche pour ne rien aggraver, même si on cherche à réduire au maximum la durée de son indisponibilité. Cette dernière est également liée à un récent virus qui a empêché KP de s’entraîner et donc d’avancer dans sa rééducation.

En l’absence de leur intérieur, les Mavericks tirent la gueule et ont un peu de mal. Alors oui, il y a un prodige slovène qui enchaîne les triple-doubles, mais il ne peut pas tout faire tout seul, surtout quand on voit Dorian Finney-Smith paniquer comme un cadet sur la dernière possession contre les Nuggets… L’équipe de Dallas a un bilan négatif de deux victoires pour trois défaites depuis l’absence de Kristaps Porzingis. En même temps, le Letton est un élément essentiel du collectif des Mavs. Il tourne à 17,3 points, 9,4 rebonds et 2,1 contres de moyenne. Outre son impact offensif, son duo de feu avec Luka et sa capacité à étirer la défense, c’est également sa présence défensive qui manque à son équipe. En effet, en son absence, Dallas perd un seven-footer, cela signifie donc moins de présence au rebond et moins de dissuasion dans la raquette. On l’a vu durant le match contre les Nuggets, Maxi Kleber et Dwight Powell c’est tout sauf assez pour arrêter un mec comme Nikola Jokic. Alors on ne dit pas que Kristaps aurait étouffé le Serbe, mais sa domination aurait probablement été moins grande avec la Licorne sur le parquet. On espère donc que cette blessure sera la dernière de la saison pour lui car les Mavs auront besoin de toutes leurs armes en Playoffs, et Porzingis est une tourelle de défense à tir automatique depuis le début de la saison.

Vous l’aurez donc compris, du côté de Dallas, on attend le retour de Kristaps Porzingis avec grande impatience, et on espère qu’il retrouvera son niveau et ne passera plus par la case infirmerie cette saison. Les Mavs auront besoin de lui pour leur aventure en Playoffs. 

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top