Top Ten

NBA Top 10 du jour : Vince Carter continue de mettre des bâches à 72 ans, on vieillit quand même pas tous pareil

Une nuit de plus dans le grand livre de l’histoire NBA, et certains ont évidemment profité de l’occasion pour faire le spectacle. Que s’est-il passé de plus fou cette nuit ? Qui est allé le plus haut ? C’est ici que ça se passe, et on vous laisse aller à la salle pour tenter de reproduire ce que vous allez voir ci-dessous. Let’s go.

Qui dit nouvelle saison dit nouvelle formule, et cette année TrashTalk profitera du Top 10 pour vous informer chaque matin de tout ce qu’il faut savoir pour faire le malin à la machine à café. A vot’ service ma bonne dame, ça nous fait plaisir.

Ça s’est passé un 7 janvier

  • 1951 : au lendemain du match le plus long de toute l’histoire, les cinq titulaires des Olympians d’Indiana jouent… les 48 minutes du match. Les remplaçants devaient donc êtes d’une nullité légendaire.
  • 1972 : 33ème succès consécutif des Lakers, il est là le record all-time.
  • 1995 : 500ème victoire en carrière pour Larry Brown.
  • 1998 : Shaquille O’Neal passe la barre des 1000 contres en carrière, il y’en aura quasiment 2000 autres.
  • 2002 : un certain Anthony Johnson devient le premier joueur issu de la NBDL (ex G League) à signer un contrat en NBA.

C’était il y a un an pile poil

Ils sont nés un 7 janvier

  • 1970 : Todd Day
  • 1981 : Marquese Daniels
  • 1986 : JamesOn Curry, un seul match en carrière mais l’un des plus beaux blases de la décennie
  • 1994 : Jarnell Stokes
  • 1995 : Jordan Bell, encore une belle cloche

On notera également que c’est aujourd’hui la fête des Raymond et Raymonde, des Cedde et des Cédric ainsi que des Virginie, et que selon l’échelle de Beaufort, miam-miam, le vent soufflera aujourd’hui en France à un niveau 1.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top