Nets

David Nwaba coupé par les Nets : l’infirmerie de Brooklyn n’avait pas de place pour un nouveau résident à l’année

David Nwaba 20 decembre 2019

Est-ce que quelqu’un connait une bonne infirmerie qui accepterait de le recueillir ?

Source Image : NBA League Pass

Alors que l’infirmerie de Brooklyn commençait à se vider avec Caris LeVert qui devrait jouer ce soir contre Toronto, elle enregistre un autre départ. Mais il ne s’effectue pas de la meilleure des manières… C’est celui de David Nwaba, qui a été coupé par sa franchise.

Le swingman des Nets, David Nwaba, s’était blessé il y a déjà une dizaine de jours. C’était dans la nuit du 19 au 20 décembre sur le parquet des Spurs. En démarrant pour aller chercher un rebond, il s’était alors déchiré le tendon d’Achille. Tout comme on le voit sur les images, cette blessure vient le couper en plein dans son élan. Il avait commencé à s’imposer dans la rotation de la franchise new-yorkaise, en profitant de la place offerte par un effectif décimé. Le joueur avait signé un contrat de deux ans avec les Nets, cet été, dont la dernière année de contrat était en team option. Il n’y aura pas de saison aux côtés de Kevin Durant pour l’ancien des Cavs qui devra en plus trouver une franchise dans laquelle rebondir cet été. Pire encore, il ne devrait pas être remis de sa blessure avant le début de la saison, ce qui devrait l’empêcher de signer un contrat durant la Free Agency. En 20 matchs en sortie de banc, le natif de L.A. produisait 5,2 points, 2,3 rebonds et 0,4 assist en 13 minutes de jeu ainsi qu’une intelligence défensive qui ne se lit pas dans les statistiques.

Gros coup dur donc pour Nwaba… Mais on savait que la situation compliquée allait mener à des départs du côté de Brooklyn pour faire de la place à des joueurs qui peuvent… jouer. Hélas, il a dû en faire les frais. Toutefois, il n’est pas le seul puisque Henry Ellenson un two-way contract a aussi vu son contrat être raccourci. Ainsi, selon Shams Charania de The Athletic, c’est Justin Anderson qui devrait se voir proposer un contrat. Un ailier qui a déjà vu un peu du pays puisqu’il a fait Dallas, Philly, Atlanta. Il avait aussi signé aux Wizards en septembre avant d’être coupé avant le début de saison. Il s’agira d’un 10 day contract qui permettra peut-être de relancer celui qui faisait ses armes en G League jusque-là. Toutefois, il ne faut pas oublier le Français Timothé Luwawu-Cabarrot qui a toujours une carte à jouer, lui qui s’est bien montré lors des dernières soirées de 2019. Lui aussi en two-way contract, il faudra tout de même maintenir le cap pour jouer davantage. Voire recevoir une offre des Nets.

Les Nets dégraissent un peu pour accueillir des joueurs capables de servir sur le terrain dans l’immédiat. No KD, no Kyrie, mais il y a bien party. Même si c’est avec les moyens du bord… Peu importe, Kenny Atkinson s’adapte.

Source texte : The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top