Rockets

Tilman Fertitta mise tout sur les quatre prochaines années pour Houston : sa part du boulot est remplie, aux joueurs de faire la leur

Kevin Durant ne viendra pas reformer le Big Three d’OKC à Houston alors autant essayer de gagner tout de suite avant qu’il ne soit trop tard.

Source image : Montage Twitter @ESPN

Avec tous les changements constatés durant cette Free Agency, les espoirs sont permis pour tout le monde. Le propriétaire des Rockets, Tilman Fertitta, sait que pour sa franchise la fenêtre se trouve dans les quatre années à venir. 

Cela fait maintenant deux ans que les Rockets sont très dangereux, malheureusement cela fait aussi deux ans qu’ils sont barrés par l’une des meilleures équipes de l’histoire en Playoffs. On se souvient tous de la Finale de Conférence 2018 remportée par les Warriors en sept manches alors que la franchise du barbu menait 3-2, avec la blessure de Chris Paul qui a probablement tout changé. Puis cette année encore, ils se sont retrouvés pour une victoire en six matchs des Dubs. Autant vous dire que de voir le groupe exploser, avec le départ de Kevin Durant vers Brooklyn doit soulager toute la ville de Houston. En plus de cela, ils ont vu leur été mouvementé avec l’arrivée du MVP 2016, Russell Westbrook en échange de CP3 notamment. Même si beaucoup d’équipes se sont renforcées cet été, les Rockets font clairement partie des favoris. Les deux All-Stars se connaissent très bien puisqu’ils ont joué ensemble à OKC et chacun va devoir faire des concessions sur son jeu pour pouvoir faire gagner l’équipe. En tout cas les deux potes ne cessent de dire qu’ils sont capables de jouer ensemble, et donc de jouer sans le ballon parfois. On a hâte de voir Russ dans le corner nous envoyer ses meilleures briques mais apparemment Tilman Fertitta croit en ses protégés au micro de Chris Haynes de Yahoo Sports. Pour lui, Houston doit glaner gagner vite ou il sera temps de construire un nouveau projet.

« Nous sommes dans une position où si nous ne gagnons pas dans les trois ou quatre prochaines années, nous n’allons probablement pas gagner un titre pendant dix ans. C’est le moment. Je viens de signer Eric Gordon qui a 30 ans, et j’ai Russell (Westbrook), James (Harden), Eric et Clint Capela pour les quatre prochaines années. P.J. (Tucker) a 34 ans et nos deux All-Stars ont 30 ans. C’est donc leur fenêtre. Profitons de cette opportunité. »

Le projet est donc très clair, il faut gagner rapidement pour le propriétaire sinon la franchise partira sur une reconstruction. On comprend mieux pourquoi cet été, il a prolongé Eric Gordon pour une durée qui coïncide avec la fin de contrat de Harden et RW0. Le contrat de Clint Capela aussi se finit en même temps. Avec tous ses cadres liés durant les quatre prochaines années, les Rockets vont pouvoir mettre à profit leur expérience commune pour aller le plus loin possible et permettre à Russ et Ramesse de débloquer leur compteur de bagues. La Conférence Ouest sera plus que jamais une jungle cette année et Houston devra faire une bonne régulière pour finir dans les premières places pour éviter de voir à nouveau le barbu choker (désolé on était obligé) et se faire sortir au premier tour mais Mike D’Antoni partira déjà en terrain connu et pourra se concentrer sur l’intégration de Beastbrook dans son plan de jeu dès le training camp.

Tilman Fertitta a placé ses ronds pour les quatre années à venir, et si le titre n’est pas au bout, il reprendra tout à zéro. Sa partie du boulot est remplie, aux joueurs de faire le leur.

Source texte : Yahoo Sports

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top