One-on-One

Kawhi Leonard voulait sa propre équipe, dans sa ville : rejoindre LeBron et AD pour former un Big 3, non merci ça ira

« Désolé les gars, je préfère venir à L.A. pour vous botter les fesses. »

Source image : Twitter

Ça y est, la décision de Kawhi Leonard est enfin tombée. Depuis longtemps, on connaissait l’envie du bonhomme de revenir dans sa ville natale de Los Angeles. Bingo, c’est désormais chose faite, mais c’est chez les Clippers que le dernier MVP des Finales va continuer sa carrière. Parce que former un Big Three aux Lakers avec LeBron James et Anthony Davis, ce n’est pas vraiment le genre de la maison, surtout quand on est au sommet de la ligue.

Samedi 6 juillet 2019, un peu avant 8h du matin chez nous. Adrian Wojnarowski balance la bombe de la semaine sur son compte Twitter, Kawhi Leonard a décidé de signer aux Clippers. Une minute plus tard, une autre bombe, avec l’annonce du transfert de Paul George vers Los Angeles. Énorme choc sur la planète basket, qui ne s’attendait pas du tout à un tel scénario. Le scénario qui semblait plus probable, c’était soit une prolongation de contrat à Toronto, soit une signature aux Lakers pour rejoindre LeBron et AD. Cette deuxième possibilité avait notamment pris de l’ampleur ces derniers jours et un Big Three de folie menaçait ainsi toute la NBA. Jouer à Los Angeles, dans sa ville natale, dans une franchise mythique avec deux monstres du basket à ses côtés, le tout avec un contrat max en prime, ça semblait être la situation idéale. Pour beaucoup de joueurs sans doute, mais pas pour Kawhi. Non, car The Klaw a claqué la porte au nez des Lakers, qui se voyaient déjà avec un trio de rêve. Au lieu de ça, il a choisi l’autre franchise de la Cité des Anges, celle qui est plus discrète, où il y a moins de paillettes, mais qui est tellement mieux gérée aujourd’hui. D’une certaine façon, Leonard a rejoint la franchise qui lui ressemblait le plus afin d’écrire une nouvelle histoire, son histoire, comme il a pu le faire avec les Raptors cette saison. A l’image de Toronto avant juin 2019, les Clippers n’ont jamais rien gagné de significatif. Désormais, ils possèdent le dernier MVP des Finales, qui a bien l’intention de prendre le contrôle de tout Los Angeles.

Durant tout ce processus qu’est la free agency, Kawhi Leonard n’a pas simplement pesé le pour et le contre des différentes possibilités en face de lui, il a exécuté son plan en toute discrétion. Assassin silencieux sur le terrain, il est aussi vachement efficace en dehors. Du statut de recruté, il est passé à celui de recruteur afin de pouvoir créer sa superteam à lui et ainsi affronter LeBron James et Anthony Davis les yeux dans les yeux, le tout à Los Angeles. La compétition, voilà ce que cherche Kawhi. Le confort de jouer avec ces deux-là, non merci. Mais pour pouvoir se battre à armes égales, Leonard avait besoin de cette deuxième superstar. Du coup, il a insisté sans relâche auprès de Paul George pour le faire venir aux Clippers alors qu’il rencontrait dans le même temps les Lakers et les Raptors. Et visiblement, l’homme au rire le plus WTF de la NBA a de gros talents de recruteur puisque PG-13 a finalement demandé un transfert aux dirigeants du Thunder. La suite, on la connaît. Si la décision de Kawhi a pris autant de temps avant de sortir, c’est parce qu’il attendait patiemment que les Clippers et Oklahoma City trouvent un accord dans leurs négociations. En clair, contrairement à ce qui se disait, Leonard savait parfaitement ce qu’il voulait. Et quand on possède son talent et son pouvoir, on peut faire patienter toute la ligue. Durant la semaine, la NBA était carrément retenue en otage et paralysée par la non-décision de Kawhi, ce qui a mis les Lakers un peu dans la mouise car ils ont vu de nombreux agents libres signer ailleurs pendant ce temps-là. En plus, avec la fin de la période moratoire, on se demandait s’ils allaient pouvoir proposer un contrat max à Leonard. Bref, la free agency peut désormais rependre ses droits et on voit les Purple & Gold enchaîner les signatures afin de compléter leur effectif avec les 32 millions initialement prévus pour recruter le célèbre numéro 2.

Kawhi Leonard a obtenu tout ce qu’il recherchait dans cette intersaison 2019. Avec son statut de champion NBA et de MVP des Finales, The Klaw est monté sur le trône de la ligue à Toronto mais en fin de compte, il voulait rentrer chez lui, en Californie. Oui, il a passé des moments magnifiques aux Raptors, et personne n’oubliera ce qu’il a réalisé au Canada, sauf que Toronto c’est pas Los Angeles. Kawhi est aujourd’hui dans sa ville et surtout avec sa franchise. Autant le froid canadien c’est pas forcément son kiff, autant rejoindre une superteam pour marcher sur la concurrence ne l’est pas non plus. Il vient de le prouver en signant aux Clippers pour le salaire max et en montant sa propre équipe avec Paul George dans ses valises. Et franchement, ça fait plaisir. Sans vouloir prendre parti, on ne peut qu’être content à l’idée d’imaginer les futures batailles de Los Angeles, qui s’annoncent tout simplement épiques. C’est bon pour la compétition, c’est pour la rivalité angeleno, c’est bon pour le suspense. Donc au final, pour récapituler : un retour à Los Angeles ? Check. 140 millions sur le compte en banque ? Check. Sa propre équipe ? Check. En place pour jouer une nouvelle fois le titre ? Check. Kawhi Leonard est donc exactement dans la position qu’il souhaitait, et va désormais essayer de refaire le même coup qu’à Toronto, c’est-à-dire débarquer pour remporter le titre dès la première année. S’il y arrive, il va non seulement être le roi de Los Angeles (désolé LeBron) avec ses Clippers, mais il va sérieusement rentrer dans la discussion des meilleurs joueurs all-time.

Que ce soit sur comme en dehors du terrain, Kawhi Leonard est un maestro qui sait comment faire pour arriver à ses fins. Et désormais, sous le maillot des Los Angeles Clippers, il va tenter de rééditer l’exploit de juin 2019, le tout dans SA ville et avec SA franchise. 

3 Commentaires

3 Comments

  1. Arturo

    7 juillet 2019 à 9 h 11 min at 9 h 11 min

    Bonjour Nicolas ! L’article est super bien écrit ! Merci beaucoup

    • Nicolas Meichel

      8 juillet 2019 à 9 h 10 min at 9 h 10 min

      Merci Arturo, ça fait toujours plaisir 😉

  2. LostyNBA37

    10 juillet 2019 à 8 h 11 min at 8 h 11 min

    Je trouve que kawhi est juste monstrueux la saison prochaine va être vraiment Interessante beaucoup de gros duo de grosse défenses va y avoir de sacré highlights 😊😊😉👍 très bon article les clippers ont géré ça d’une main de maître

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top