Sixers

Officiel : Mike Scott prolonge aux Sixers pour 2 ans et 9,8 millions, on conserve les porteurs de bandeaux à Philly

Ça sent bon le nouveau tatouage « I love Philly ».

Source image : NBA League Pass

Après avoir prolongé Tobias Harris pour un contrat bien juteux, c’est un autre homme au bandeau qui reste à Philadelphie. Les Sixers ont réussi à conserver Mike Scott pour deux années de plus. A 9,8 millions de dollars, c’est une jolie affaire de garder l’ailier-fort qui s’est révélé bien utile en sortie de banc.

Les Sixers commencent à parler sérieusement en ce début de Free Agency. Prolonger Tobias Harris et choper Al Horford dans la foulée, il y avait de quoi compenser les départs de J.J. Redick et de Jimmy Butler. Ça part un peu dans tous les sens du côté de Philly, mais s’il y en a au moins un qui ne bougera pas, c’est apparemment Mike Scott. D’après Shams Charania de The Athletic, l’ailier-fort et le front office des Sixers ont trouvé un terrain d’entente pour repartir sur deux ans, à 9,8 millions de dollars. Arrivé avec son copain Tobias en cours d’année en provenance des Clippers, il a su se rendre utile aux moments où il le fallait en cumulant 7,8 points et 3,8 rebonds en 27 matchs avec les Sixers. Intéressant avec le temps de jeu qui lui a été fourni, son contrat parait bien honnête pour les caisses de Philly.

Avec plus de 41% de réussite au shoot, l’homme aux tattoos a bien aidé les Sixers en cette deuxième partie de saison. On se souviendra bien évidemment de son tir de tueur lors Game 3 de la série face aux Nets en Playoffs. Mais c’est globalement tout son passage à Philadelphie et son expérience de la postseason dont il gardera un vrai bon souvenir. Pour ESPN, il avait déclaré en mai :

« Ça a été de vrais bons moments. Comme je l’ai déjà dit, mon départ m’avait un peu secoué dans ma carrière. Je sentais que ne jouais pas bien quand j’étais à Los Angeles, alors quand je me suis retrouvé à Philly, j’ai juste senti que tout se débloquait. L’énergie était meilleure, l’ambiance était meilleure et j’ai tout simplement adoré. C’était vraiment cool. »

Le bonhomme avait la banane à l’issue de sa saison, et ça se ressent quelques mois plus tard au moment de prolonger la belle aventure. Cette re-signature parait logique, mais le montant a surtout l’air d’être une vraie bonne affaire pour les Sixers. Il se pourrait même que le garçon ait fait un petit effort financier en prolongeant, puisqu’il aurait pu prétendre à plus que 4 millions de dollz pour la saison prochaine en allant ailleurs vu son apport en sortie de banc. Monsieur Scott est content, tout le monde est content, ça sent bon le nouveau tatouage « I love Philly » sur le peu d’espace qu’il doit lui rester sur le pec ça.

Butler et Redick partis, on n’a apparemment pas le temps d’être tristes du côté de Philly. Horford débarque pour créer un duo assez monstrueux dans la peinture, et en plus celui des bandeaux from Clippers a décidé de continuer l’aventure. Pas mal, non ?

Source texte : The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top