Raptors

Preview Raptors – Sixers, Game 2 : prêts pour un nouvel épisode du Kawhi & Pascal Show ?

Kawhi Leonard

« Qui c’est qui va rouler sur Philly ce soir ? C’est bibi ! »

Source image : NBA League Pass

Faciles vainqueurs des Sixers dans le Game 1, les Raptors vont tenter de préserver leur avantage du terrain, cette nuit à 2 heures du matin. Stratosphériques samedi dernier, Kawhi Leonard et Pascal Siakam seront étroitement surveillés.

74 points à 28/38 au tir, voilà ce que le duo Kawhi Leonard – Pascal Siakam a passé aux Sixers samedi dernier. C’est tout simplement plus que tout le super-cinq majeur de Philadelphie ! C’est dire à quel point les deux stars du Canada étaient inarrêtables dans le Game 1 remporté par Toronto (108-95). Très vite, les hommes de Nick Nurse ont compris qu’il valait mieux simplement s’écarter et laisser les deux champions faire leur office. Hormis Kyle Lowry, aucun Raptor n’a tenté plus de dix tirs. Et côté Philly, personne n’a compris comment arrêter les deux monstres, et il sera impératif de trouver des solutions très rapidement, sinon la série risque d’être vite expédiée. Et même si le Kawhi et Pascal Show connaît une petite baisse de régime, l’intégralité des soldats de Toronto ne sera pas aussi maladroite tous les soirs. Le supporting cast des Dinos a réalisé une performance assez moyenne, avec un 13/41, dont 3/16 du parking. Très clairement, le Klaw et Spicy P ont gagné le Game 1 quasi-tous seuls. Même si Marc Gasol a tranquillement mis Joel Embiid dans sa poche. L’Espagnol a limité la star des Sixers à seulement 16 points, à 5/18. Dans son sillage, c’est toute la défense de Toronto qui a mis Philly dans le mal. Les hommes de Brett Brown ont tiré à 39,3% sur la rencontre.

Dans cette déculottée, un seul a réussi à surnager : Ben Simmons. Limité dans la distribution du jeu (3 assists), le Rookie de l’année 2018 a été très efficace au tir, avec 14 points à 7/8, ainsi que 9 rebonds. Cependant, il n’a pas réussi à provoquer des lancers-francs (0/1), lui qui se rend habituellement sur la ligne 5,4 fois par match. En tant que meneur de son équipe, et sans réel back-up à son poste, étant donné que T.J. McConnell a été limité au garbage time, l’impact de l’Australien sera primordial pour la suite de la série. À lui de créer des décalages pour permettre aux quatre autres titulaires de faire mieux que le 21/60 cumulé du Game 1. Problème récurrent avec les hommes de Brett Brown : il faudra également prendre soin du ballon. 16 pertes de balles face à une équipe comme Toronto, c’est beaucoup trop, et les Sixers ne peuvent pas laisser ça se reproduire s’ils veulent voler un match aux Canadiens. Enfin, il sera intéressant de voir quels ajustements les deux coachs ont prévu pour leurs hommes. Philadelphia va devoir trouver un nouveau plan défensif pour les menaces que sont Kawhi Leonard et Pascal Siakam. Nick Nurse doit l’anticiper, et prévoir un plan de secours si jamais ses stars sont mises en difficulté. Toronto a la profondeur nécessaire pour frapper fort collectivement : c’est de cette manière qu’ils avaient souvent terrassé les Sixers pendant la saison régulière.

Malgré un Game 1 à sens unique, on a la sensation qu’il ne manque que peu de choses pour avoir une rencontre disputée jusqu’aux toutes dernières secondes. Kawhi et Pascal ne seront pas toujours aussi adroits, et au contraire, le cinq majeur des Sixers ne sera pas toujours aussi peu efficace. Philadelphie a déjà besoin d’une victoire, afin d’éviter de rentrer aux States avec l’obligation de ne pas se rater à la maison. Affaire à suivre à 2 heures du matin.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top