Kings

Jeff Hornacek favori pour être l’assistant de Luke Walton aux Kings : bah voilà, il est là le nouveau Process

Vlade Divac

Le visage d’un homme en contrôle total.

Source image : YouTube

On ne se laisse pas abattre par les récentes révélations alarmantes concernant Luke Walton du côté des Kings. Après avoir trouvé son head coach, Vlade Divac cherche maintenant le profil idéal pour l’épauler. Et visiblement, Jeff Hornacek serait en pole position.

Décidément, il s’en passe des choses à Sacramento depuis la fin de la régulière. Tout d’abord, Dave Joerger s’est vu mettre un joli coup de pied aux fesses, après avoir pourtant réalisé la meilleure saison de la franchise depuis une quinzaine d’années (39-43). L’action la plus Kings de l’histoire, qui entraîna la nomination de Luke Walton quelques jours plus tard. Oui oui, le type qui entraînait le rival historique la saison passée, avec lequel il a fini derrière Sacto au classement à l’Ouest. Au cas où ce n’était pas assez rocambolesque, voilà maintenant que Walton voit son nom mêlé à une sale histoire d’agression sexuelle, une plainte ayant été déposée par une ancienne reporter locale. On espère que les fans des Kings ont bien profité de la belle éclaircie cette année, car c’est encore parti pour être un beau bordel. Malgré tout, on ne se démonte pas chez le board, avec en tête Vlade Divac, dont l’influence a été renforcée après sa prolongation récente, et on essaye tant bien que mal de poser les bases pour surfer sur la vague du dernier exercice. La refonte du staff continue, avec désormais la recherche de l’homme providentiel pour accompagner le nouveau coach

A ce sujet, les Californiens auraient jeté leur dévolu sur un visage bien connu au sein de la Grande Ligue, puisque c’est Jeff Hornacek qui tiendrait la corde pour être l’assistant principal de Luke Walton. Ce ne serait pas la première fois qu’Hornacek occuperait un tel poste, l’ancien joueur ayant fait ses gammes à Utah, sous la coupe du légendaire Jerry Sloan, avant de débarquer à Phoenix et de voler de ses propres ailes. Avec les Suns, ce bon vieux Jeff a choqué toute la NBA dès sa première saison, avec un bilan final de 48 victoires pour 34 défaites, passant à un cheveu des Playoffs, avec notamment un Goran Dragic en mode All-Star. Le souci, c’est que de là, ce fut la chute libre, à commencer par la non-confirmation dans l’Arizona les deux saisons d’après. On se rappelle ainsi du gros coup de speed pris par le board, qui avait signé tous les arrières dispo sur le marché pour donner un roster complètement déséquilibré. De là, Hornacek tenta sa chance aux Knicks, une riche idée lui valant deux années absolument galères sous Phil Jackson (coucou le triangle) ponctuées par un limogeage, pour un bilan total de 60 victoires pour 104 défaites, qui bizarrement a bien vieilli après la campagne all-time que les Knicks viennent de boucler. Un CV avec ses petites erreurs de parcours donc, mais aussi un profil d’expérience qui pourrait être bien utile dans l’organigramme de Sacto, et épauler un entraîneur relativement inexpérimenté. En ce sens, Sam Amick de The Athletic nous apprend que les Kings auraient même déjà donné un entretien à Hornacek, plus tôt cette semaine. On ne va pas s’enflammer, surtout quand il s’agit d’une des franchises les plus dysfonctionnelles de la NBA, mais ça sent plutôt bon pour Big Jeff.

Un coach démis de ses fonctions après une saison admirable, de sombres affaires extra-sportives qui concernent son successeur, et maintenant, la probable future nomination à un poste clé d’un gus qui divise pas mal au sein de la Ligue. Pas de doute, ce sont toujours les Kings. And if you don’t like that, you don’t like NBA basketball

Source texte : The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top