Kings

Luke Walton est dans de sales draps : plainte déposée par une ancienne reporter pour agression sexuelle

Luke Walton
Source image : NBA League Pass

Les Kings et Lakers espéraient certainement ne pas faire la une dans les mauvaises colonnes en ce moment ? Et bien c’est raté. Une ancienne reporter de Spectrum SportsNet a porté plainte contre Luke Walton pour agression sexuelle. Ambiance.

Oui, Lakers et Kings sont bien mentionnés en première phrase, et également les Warriors par ailleurs. Si aujourd’hui Walton n’est plus à la tête de la franchise de Los Angeles ni assistant à Golden State, lui qui sera désormais aux rennes de celle de Sacramento, les événements qui vont être cités ci-dessous ont apparemment eu lieu pendant la période durant laquelle Luke était proche des Lakers, sur le point de quitter les Warriors pour devenir entraîneur principal dans son ancienne franchise en tant que joueur. Reprenons depuis le début, et notamment le plus important, la source. C’est TMZ qui a partagé la plainte de Kelli Tennant, une ancienne reporter qui a notamment travaillé chez ESPNFox Sports et de nombreuses autres chaînes respectées de l’industrie télévisée américaine. Alors généralement, on y va mollo quand ça vient de chez TMZ, car le potin et le drama sont régulièrement en tête des charts. Sauf que dans ce cas précis, les proportions sont déjà assez inquiétantes puisque le management des Kings a dû intervenir publiquement en indiquant qu’il allait d’abord y avoir une récolte de plusieurs éléments avant de prendre tout type de décision. En voyant les décisionnaires de Sacramento agir en ce sens, on peut doucement acter sur le fait qu’il s’agit d’un dossier particulièrement sérieux. Bien évidemment, on attend d’en savoir plus une fois l’obtention des documents légaux par les institutions basket plus notoires, car c’est ainsi qu’on pourra savoir à quel point Walton se retrouve embourbé dans une sale affaire. Mais quand on analyse déjà ce qui a été envoyé par TMZ ci-dessous, et le fait que la présumée victime est une ancienne membre de la chaîne télévisée en contrat avec les Lakers dans le cadre de leur diffusion (Spectrum), difficile pour quelconque fan des Kings de ne pas tirer la gueule aujourd’hui. Luke pourrait se retrouver au centre d’un lourd procès, en ayant sacrément déconné si les faits relatés sont vrais. Voici donc, pour le moment, ce qui est indiqué dans l’affaire en question.

Dans des documents légaux obtenus par TMZ, Kelli Tennant affirme qu’avant que Walton ne devienne le coach des Lakers, il lui a demandée de le voir dans son hôtel situé à Santa Monica pour discuter autour du livre qu’elle était en train d’écrire. Tennant indique que Luke et elle avaient une relation purement business datant de plusieurs années, et qu’elle souhaitait avoir sa plume pour réaliser la préface de son livre.

Dans le dépôt de plainte, Tennant dit que lorsqu’elle est arrivée à l’hôtel de Walton, il l’a convaincue de monter dans sa chambre afin de parler du livre en question. Elle affirme que lorsqu’ils se sont retrouvés dans la chambre, Walton l’a subitement plaquée contre le lit, en plaçant ses hanches et ses jambes sur son corps.

Dans ces mêmes documents, Tennant dit que Walton a ensuite commencé à forcer plusieurs baisers dans sa nuque, sur le visage et son buste. Elle indique qu’elle a commencé à crier en lui demandant d’arrêter afin de se libérer, mais il l’a maintenue, l’a palpée au niveau des seins et dans l’entre-jambes, et a imposé le contact de son érection sur sa jambe.

Elle dit que finalement, Luke s’est arrêté et l’a laissée se relever du lit, mais alors qu’elle se préparait à quitter la chambre, il l’attrapa à nouveau par derrière et força le contact de son corps contre le sien.

Tennant affirme que lorsque Walton décida finalement de la relâcher, elle ouvra la porte et quitta la chambre, mais elle l’entendit lui dire, « c’était un plaisir de te voir. »

Tennant dit qu’elle n’a d’abord pas porté plainte contre l’attitude de Walton mais était forcée à continuer à interagir avec lui à cause de son boulot. Elle indique qu’à chaque fois qu’elle le croisait, Walton s’imposait à elle avec un grand câlin ou un baiser, alors qu’elle pensait avoir été claire sur le fait que ses avances étaient mal placées.

Dans sa plainte, Tennant va jusqu’à dire qu’à une occasion précise, Walton a démarré la conversation en émettant des « sons vulgaire et gutturaux en sa direction », et lui à dit, « mmmm…tu me rends dingue dans cette robe. » Elle dit qu’ensuite, Walton força un câlin agressif et frottait son corps contre le sien.

On évoquait le fait que Tennant bossait pour Spectrum SportsNet, qui est le diffuseur des Lakers depuis quelques saisons maintenant, la reporter a travaillé pendant plusieurs années pour la chaîne et a donc dû faire avec ces avances venant de Luke Walton. Ce dernier, qui est devenu le coach de la franchise californienne avant le début de la saison 2016-17, est donc aujourd’hui dans une potentielle galère assez énorme. S’il reste encore à définir les dates précises de ces événements, notamment car certains rapports affirment qu’ils ont eu lieu avant le job chez les Lakers et d’autres disent que c’était à la fin de la saison rookie de Walton, il est clair et net que la NBA aura son viseur sur cette affaire. Depuis des années, et encore plus sous la direction d’Adam Silver, la Ligue a décidé d’opter pour une logique politique agressive contre les comportements violents des joueurs envers les femmes. On a vu des joueurs se faire botter hors du circuit, la convention collective signée il y a quelques mois inclus même des articles spécifiques pour ces délits envers autrui, c’est en cela que l’ex-coach des Lakers et le tout nouveau coach des Kings pourrait être suivi par cette affaire. Pour le moment, on ne peut que se baser sur ce qui a été rapporté, en attendant d’en avoir plus. Mais comme dit en préambule, ce n’est pas aujourd’hui ou demain que les deux franchises de la Division Pacifique vont pouvoir dormir tranquille.

Si Walton a en effet mal agi à ce point, l’avenir de l’entraîneur pourrait devenir extrêmement sombre. En NBA comme ailleurs.

Source : TMZ

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top