Warriors

Klay Thompson estime qu’il mérite d’être au match des étoiles : ça lui suffit pas de jouer avec quatre All-Stars toute l’année ?

klay thompson

« Dis-moi main droite, est-ce que je vais participer au All-Star Game le mois prochain ? »

Source image : NBA League Pass

En cette nouvelle année, les Warriors ont trouvé leur rythme de croisière et recommencent une fois de plus à rouler sur la concurrence. Le retour au premier plan de Klay Thompson n’y est d’ailleurs pas pour rien dans ce regain de forme des champions en titre. Du coup, l’arrière se met à penser au All-Star Game.

En effet, depuis le début de l’année, personne ne peut contester la suprématie imposée par les Warriors en NBA. Les automatismes sont retrouvés, les égos de chacun semblent avoir été laissés au vestiaire et tout va pour le mieux. Naturellement, lorsque les Dubs atteignent ce niveau de jeu, on a tendance à parler plus volontiers de Stephen Curry ou Kevin Durant, qui sont les deux joueurs les plus talentueux du roster. Mais détrompez-vous, cette domination outrancière de Golden State sur ces dernières semaines est aussi le fruit du retour en forme de Klay Thompson. Lui qui galérait depuis le début de la saison en alternant le bon et le moins bon avec une adresse parfois inquiétante pour un joueur de ce calibre s’est remis à enfiler panneton sur panneton. Le pyromane est bel et bien de retour aux affaires en 2019 et a déjà quelques franchises sur son tableau de chasse. Les Knicks, il y a deux semaines, n’ont pas pu résister aux 43 points du numéro 11 (dont sept tirs primés, le tout en seulement quatre dribbles !) lors de la victoire écrasante des Dubs face à des New-Yorkais impuissants. On avait retrouvé le Klay Thompson que l’on connaissait, l’homme qui est capable de faire gagner son équipe uniquement grâce à sa capacité à devenir une gâchette inarrêtable le temps d’un match. Le deuxième gros fait d’arme est intervenu lors du MLK Day face aux Lakers (il a choisi son moment le bougre). Et cette fois, on parle d’une performance all-time puisqu’en plus de ses 44 points et de la victoire des siens face aux Angelinos, KillaKlay a enfilé dix tirs du parking d’affilée, égalant ainsi un record en NBA. La torche humaine est donc définitivement de retour, et le principal intéressé en est conscient. Il en a donc profité pour argumenter en faveur d’une participation au All-Star Game au micro d’Anthony Slater de The Athletic.

« On est premiers. Je pense que je mérite d’y être étant donné ces cinq dernières années tout en haut des classements, ce n’est pas facile. Maintenant, si je n’y participe pas, ce n’est pas la fin du monde, j’irais sur une plage m’éclater. »

Sur les dernières sorties de l’arrière et au vu du classement de Golden State, on a du mal à aller à l’encontre de ses dires. Cependant, il ne faut pas non plus oublier son début de campagne difficile. De plus, son argument sur les résultats collectifs lors des dernières années ne tient pas vraiment la route car le All-Star Game est censé récompenser les joueurs sur la saison en cours et non pas sur les saisons précédentes. En tout cas, lui pense qu’il mérite de faire partie du match des étoiles mais il ne se prend pas non plus la tête à propos de tout ça. Il continue simplement de faire son job sous le maillot des Warriors. S’il est retenu, tant mieux. S’il ne l’est pas, ça lui fera quelque jours de vacances.

Plus sérieusement, est-il concevable d’imaginer Klay à Charlotte dans quelques semaines ? Chez les titulaires, c’est mal barré, trop de concurrence. Sur le backcourt, les clients se bousculent et en première ligne, on a déjà du Stephen Curry, James Harden, Russell Westbrook et…Derrick Rose qui se disputent une place de starter. Au troisième retour des votes des fans, Thompson compilait plus d’un million de voix et restait derrière les quatre joueurs cités ci-dessus. Reste à voir ce que vont donner les votes finaux avec la participation des joueurs et des médias, mais la marche semble bien trop haute pour le sniper des Warriors. Il peut toujours être sélectionné en tant que remplaçant par les coachs, mais là aussi la concurrence est rude. Si Curry et Rose terminent titulaires, Harden, Westbrook et Damian Lillard seront sans doute choisis par les entraîneurs, sans oublier non plus DeMar DeRozan. Bref, ça fait beaucoup de monde mais Klay veut tout de même croire à une cinquième invitation consécutive. Dans tous les cas, peu importe s’il y sera ou pas, le plus important n’est pas là. Le plus important, c’est que l’arrière a retrouvé son jeu et qu’il refait le bonheur des Warriors et de ses fans. La gâchette a en effet retrouvé ses sensations et son adresse, et il n’a pas besoin du match des étoiles pour prouver qu’il est ultra valuable dans son équipe. Il va sûrement falloir laisser un peu ta place Klay, les autres aussi aimeraient évoluer avec des stars à tous les postes, au moins le temps d’un match.

Klay Thompson a donc fait savoir qu’il méritait une place pour le All-Star Game, et ce malgré la concurrence qui fait rage sur le backcourt de l’Ouest. Conscient de cela, il a déjà prévu quelques jours en bord de mer si jamais il ne devait pas être de la partie. Décidément, les Warriors et les plages, une grande histoire d’amour.

Source texte : The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top