Sixers

Preview Sixers – Thunder : l’affiche de la soirée en plein prime time, à moins de trois prolongations on sera déçu !

Westbrook embiid

Avec eux on sait quand ça commence mais pas quand ça finit.

Source image : NBA League Pass

Qu’attendons-nous d’un match de NBA en général ? Des stars dans tous les coins, des performances numériques hallucinantes, un suspens haletant, de l’intensité sur chaque possession mais aussi et surtout du grand spectacle. Eh bien justement, le calendrier NBA vous offre tout ça en prime time avec ce Sixers – Thunder prévu à 21h30. Allez, petite preview.

Commençons par OKC tiens. La troupe de Billy Donovan est en galère depuis le début de l’année et a perdu cinq de ses huit derniers matchs face à des adversaires pourtant inférieurs à eux sur le papier. Le Thunder voit ses concurrents se rapprocher dangereusement au classement et ferait bien de remettre le bleu de chauffe pour montrer à la concurrence que la défense et l’intensité du début de saison – en perdition ces derniers temps – sont de retour. Du coup, quoi de mieux pour Oklahoma que de devoir affronter Philadelphie cette nuit pour retrouver du mordant. Pourquoi ce match en particulier ? Eh bien, pour ceux dont la mémoire n’a pas flanché, un 16 décembre 2017, il y a donc un peu plus d’un an, les Sixers accueillaient le Thunder dans un match qui opposait deux franchises alors avec le même bilan (14 victoires pour 14 défaites). Un match qui s’est avéré être l’un de plus spectaculaires de l’exercice 2017-18 avec notamment une session de trashtalking rappelant les plus belles heures de la NBA des années 90. En effet, Russell Westbrook et Joel Embiid s’étaient livrés à l’époque un face-à-face féroce à base d’actions clutchissimes et de punchlines acérées, devant un public du Wells Fargo Center en délire. Le match était intense et musclé, si bien qu’au terme de trois prolongations, le Thunder remportait le match sur le score pas si conséquent de 119 à 117 avec un Russ West en 27 points 18 rebonds et 15 passes qui renvoyait donc gentiment le Camerounais à la maison. Du coup, le match retour à OKC était attendu par tous les fans et le Thunder en avait profité pour finir le travail en s’imposant à nouveau à domicile, toujours grâce à un Brodie stratosphérique. Du coup, le match de ce soir sera l’occasion de retrouvailles entre les deux franchises et leurs deux stars, l’occasion pour Westbrook de ressortir son costume de bête sauvage pour relancer son Thunder et d’une fois de plus botter le cul de Jojo Embiid. De plus, Steven Adams a aussi une revanche à prendre avec le Camerounais qui lui avait fait passer une sale soirée lors de sa dernière visite à Philadelphie (exclu pour 6 fautes et moqué par le pivot des Sixers) même si Jojo est questionable avant le match de ce soir.

Malheureusement pour OKC, le momentum est clairement du côté des Sixers avant ce match. En effet, ces derniers ont commencé 2019 en trombe avec sept victoires en neuf matchs. Sans oublier que la principale différence entre l’opposition de ce soir et celle qu’on a pu observer l’année dernière, c’est Jimmy Butler. En effet, le Thunder déjà en galère défensivement ces derniers jours devra se taper Butler sur les ailes. Et puis, en cas de scénario similaire à la saison précédente avec des éventuelles prolongations et un money-time à suspens, on sait à quel point l’ancien joueur des Wolves est capable de clore les débats en deux ou trois actions clutch dont il a le secret. Pour le coup, si les Sixers s’offrent le scalp du Thunder grâce à un gros shoot de Jimmy Buckets au buzzer, ce n’est pas Joel Embiid qui ira se plaindre, au contraire. Philadelphie paraît donc mieux armé cette fois-ci pour venir à bout du Thunder, mais attention car nous ne sommes jamais à l’abri d’un nouveau Westbrook Game. En tout cas, Philly pourrait en cas de victoire remonter sur le podium de l’Est en repassant devant les Pacers, ce qui serait une superbe opération. Désormais, les hommes de Brett Brown doivent prouver à tout le monde que ce n’est plus seulement une équipe talentueuse, mais aussi une équipe solide mentalement. Une victoire ce soir face à un adversaire qui les a humilié par deux fois la saison précédente serait le signe d’une certaine progression du fameux Process comme on aime l’appeler du côté de la Pennsylvanie. Toutes les forces devront être mobilisées pour montrer au Thunder que cette fois, la plaisanterie a assez duré et que les Sixers font désormais partie des meilleures équipes de NBA. Un premier message fort a été envoyé tout récemment lors de la victoire à Indianapolis, remettre le couvert face à OKC ferait certainement sensation. Jojo, Ben, Jimmy, vous savez ce qu’il vous reste à faire, donc au travail, et que ça saute !

Ce soir 21h30 heure française, match à ne rater sous aucun prétexte entre Sixers et Thunder au Wells Fargo Center. Les deux équipes ont des comptes à régler et un classement à soigner. Place au spectacle et attendez-vous à de la grosse perf’, donc ne jamais oublier le protocole : un peu d’eau fraîche dans la paume de la main à appliquer doucement sur la nuque pour éviter tout risque et enjoy ! 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top