Magic

Mohamed Bamba était suspendu par le Magic contre Dallas : on déconne pas sur l’heure avec Tonton Clifford

Mo Bamba Orlando Magic

Vu la longueur de ses bras, difficile de bien voir sa montre.

Source Image : NBA LEAGUE PASS

Avec des statistiques assez timides derrière l’ogre Nikola Vucevic à Orlando, Mohamed Bamba tarde à développer son immense potentiel. Et visiblement, il tarde également à se pointer au protocole du Magic à l’hôtel. Dommage pour lui, Steve Clifford n’a pas laissé passer et la franchise lui a infligé un match de suspension ce lundi, en espérant lui remettre les pendules à l’heure. Vanne France TV, c’est cadeau.

On attendait avec impatience les débuts de Mo Bamba en NBA, lui qui arrivait dans la Ligue avec le statut de freak absolu avec ses 2m13 pour 100kg et son envergure dingue mesurée à 2m39. Mais tout comme son physique, on savait aussi que son jeu serait à polir avant d’être totalement adapté au haut niveau. En défense, Mo assure une belle production avec 1,3 block par match en 17 minutes de moyenne mais c’est offensivement et au rebond qu’il est plutôt discret : avec 6,6 points et 4,6 rebonds de moyenne, il est le seul des huit premiers choix de la dernière draft à ne pas atteindre les 10 points par rencontre. Et de loin puisque, juste au-dessus parmi ces huit, Wendell Carter Jr. affiche 10,6 points de moyenne. Pour être honnête, il faut noter aussi que Mo Bamba est celui qui passe le moins de temps sur les parquets. En tout cas, pour se développer, il faut jouer. Le coach Steve Clifford le sait parfaitement et a témoigné sa confiance au rookie en le faisant participer à tous les matchs depuis le début de saison. Tous, sauf un, celui de ce lundi contre les Mavericks du boss des rookies, Luka Doncic. La raison officielle ? Un retard lors du protocole de l’équipe à l’hôtel, même si on a du mal à imaginer Steve Clifford suspendre son pivot pour cela et que l’on pense plutôt à une accumulation de choses avant cet élément déclencheur. Après la défaite contre Dallas, les deux hommes s’exprimaient auprès de Chris Hays pour le Orlando Sentinel, qui a sorti cette affaire de retard.

Steve Clifford : « C’est une violation des règles de l’équipe. Ce n’est qu’une sanction pour un match. Mo jouera ce jeudi, mais c’est comme ça. »

Mohamed Bamba : « C’est juste une erreur de ma part et je dois simplement être meilleur… juste être à l’heure. C’est très compliqué parce que vous voulez vraiment être sur le parquet et avoir un impact sur le match par n’importe quel moyen pour espérer un résultat différent. »

La formation du jeune joueur de 20 ans ne passera pas uniquement par les parquets et les salles de muscu, pas seulement par des progrès techniques ou physiques. Et cet épisode le prouve, le freak devra intégrer que la NBA demande énormément de professionnalisme. Ceci dit, on ne s’inquiète pas trop pour lui, au vu du modèle de choix que possède le Orlando Magic sur le poste de pivot titulaire : Nikola Vucevic. Avec ses moyennes de 20,6 points et 11,5 rebonds ainsi que ses sept années dans la Ligue, nul doute que le Monténégrin puisse apprendre quelques trucs et donner deux ou trois leçons au jeune Bamba. Allez rien de grave, juste un petit match au repos et une montre à remettre à l’heure, avant d’aller régler celle de toutes les horloges des salles NBA. Et sans sauter.

L’apprentissage du monde professionnel passe par une petite sanction de temps en temps. Rien de bien méchant et aucune tension entre les deux hommes : Steve Clifford continue d’être exigeant mais bienveillant avec le rookie, et Mo Bamba semble avoir compris son erreur. Et puis il faut vite se reconcentrer sur la course aux Playoffs pour un Magic huitième de la Conférence Est. Ou plutôt profiter pour une franchise qui a l’habitude de sombrer en seconde partie de saison

Source texte : Orlando Sentinel

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top