Heat

Goran Dragic serait disponible : le Heat se réveille un peu tard sur le marché

Goran Dragic

La tête que tu tires quand t’es le meilleur joueur de ta franchise et que t’es sur le marché.

Source image : @IraHeatBeat

Le soleil doit taper un peu dur sur la caboche cet été du côté de South Beach. Depuis le début de la free agency, ça se tourne les pouces, à croire qu’un effectif n’a pas besoin d’amélioration lorsqu’il se fait sortir au premier tour des Playoffs la saison précédente de manière décevante. Miami commence à ressentir la chaleur, et un besoin de changement. C’est ainsi que Goran Dragic serait maintenant sur le marché.

Pat Riley a dû faire un peu trop l’apéro ces derniers temps. Le grand manitou du Heat a dû enchaîner les mojitos avec son general manager, Andy Elisburg, pendant l’intégralité des mois de juillet et d’août. C’est clair, ici à Nagano Miami, il ne se passe rien. La free agency, la franchise floridienne n’en a pour l’instant pas tiré profit. Il y a bien eu quelques rumeurs ici ou là, concernant James Johnson qui intéresserait les Rockets. Mais rien de tangible. On aurait pu s’attendre, après le désastre de la saison dernière d’Hassan Whiteside, et l’avènement de Bam Adebayo, à un trade autour de Monsieur Blancôté. Mais que nenni, Patoche se tape sur le bide et n’a vraisemblablement pas essayé de monter un échange avec le pivot, même si on avait entendu son nom annoncé vers Cleveland dans le cours de l’été. Bizarre, bizarre… Surtout lorsqu’on se fait sortir 4-1 par les jeunes Sixers au premier tour de l’Est en ayant fait illusion seulement en début de série. On ne peut pas dire que ça ne marche pas à South Beach, mais clairement pas assez bien. Cependant voilà, ça y est, branle-bas de combat, Mr Gomina aurait terminé de siroter son cocktail sur un hamac, et ça s’activerait en coulisses à Magic City. Sauf que le joueur concerné par ce soudain réveil du président n’est pas forcément celui attendu. En effet, selon John Gambadoro d’Arizona Sports 98.7, c’est bien Goran Dragic qui serait disponible.

« – Les Suns sont déterminés à trouver un meneur mais ils ne vont rien faire dans l’urgence. Ils ont encore un mois pour trouver mais ils ont prévu de trouver quels sont les postes 1 disponibles afin d’un ajouter un avant la reprise. »

« – Est-ce que vous pensez que renvoyer Dragic [à Phoenix, ndlr] est envisageable ? »

« – Il est disponible donc c’est possible. »

Tiens, première nouvelle, merci de nous prévenir. Goran Dragic serait donc disponible pour un trade. On rappelle la situation contractuelle du Slovène, qui va toucher 18,1 millions de dollars la saison prochaine. Pour la saison 2019-20, il bénéficie d’une player option à 19,2 briques. C’est-à-dire que d’ici la fin du prochain exercice, le Dragon pourrait ne pas exercer son option et être agent-libre. C’est sans doute pour cela que du côté du Heat, on se réveille, pour voir qu’est ce qu’on leur proposerait en échange du meneur fraîchement All-Star. Et d’après Amicohoops, Miami serait prêt à échanger son gaucher contre un pick.

« Une source de la Ligue a indiqué à AmicoHoops ce samedi que Miami serait heureux de pouvoir échanger Dragic contre un premier tour de draft. »

Un first rounder pour un All-Star ? Cela pourrait valoir le coup. Cette information reste quand même à prendre avec des pincettes. Si le choix du premier tour proposé peut donner un joueur de lottery, Pat Riley pourrait activer la machine. Sinon, un package avec des joueurs pourrait être envisagé, en fonction des besoins du Heat. Si Goran Dragic s’en va, et qu’il n’est pas remplacé poste pour poste, cela laisse seulement Tyler Johnson et Briante Weber à la mène de l’équipe d’Erik Spoelstra. C’est relativement léger, donc la présence d’un autre meneur dans le trade du Slovène paraît envisageable. Le frontcourt de South Beach paraît complet, entre Whiteside, Adebayo, Olynyk et Johnson. Au poste 3, il y a seulement deux spécialistes du poste, qui peuvent faire l’affaire, avec Josh Richardson et Justise Winslow. À l’arrière, les besoins ne sont pas grands, avec la présence de Dion Waiters, Wayne Ellington et Rodney McGruder, plus la possible signature de Dwyane Wade. Ainsi, le Heat semble assez fourni sur l’ensemble de ces postes. Un package Dragic plus d’autres joueurs pourrait être envisagé pour attirer une star, qui représenterait un upgrade significatif. Cette solution paraît peu probable, ainsi la piste d’échanger le meneur contre un ou plusieurs picks semble plus crédible. Cela signifierait alors un léger aveu de faiblesse, alors que Miami pourrait galvauder sa saison et essayer de se renforcer l’été prochain. Un des candidats pour ce type d’échange se trouve être l’ancienne équipe du Dragon, Phoenix. En effet, les Suns viennent de lâcher Brandon Knight dans l’acquisition de Ryan Anderson. Ils se retrouvent ainsi avec Isaiah Canaan, De’Anthony Melton et notre frenchie Elie Okobo au poste 1, ce qui est fort léger, notamment comparé aux autres postes qui sont eux bien remplis. Et il est à noter que la franchise de l’Arizona s’est déjà intéressé à d’autres meneurs, comme Damian Lillard, Kemba Walker ou Terry Rozier III.

L’hypothèse d’un échange Goran Dragic contre le premier choix de draft 2019 des Suns est donc à considérer. Attention, rien n’est fait, aucun contact n’a encore été avéré. On pourrait aussi bien retrouver le Slovène à South Beach la saison prochaine. Ceci dit, les rumeurs autour du meneur montrent au moins que Miami a peut-être enfin compris qu’il fallait se bouger, et que les vacances sont bel et bien terminées.

Source texte : Amicohoops, Twitter/@Gambo987

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top