Suns

Richaun Holmes transféré aux Suns : nouvelle enquête pour Sherlock, qui devra résoudre le mystère de la victoire dans l’Arizona

Sherlock Suns

Youpi, direction le soleil de Phœnix.

Source image : YouTube

Après avoir sorti leur plus beau tank pour la saison dernière, les Phœnix Suns semblent vouloir passer aux choses sérieuses. La franchise multiplie les bons petits moves avec cette fois-ci un Richaun Holmes récupéré contre un petit bout de cash. Merci Philly !

Une intersaison aussi sympathique qu’intéressante. Les Suns ont ainsi commencé avec une jolie petite draft, récupérant DeAndre Ayton, Mikal Bridges, et notre Elie Okobo national. Un beau trio auquel vient s’ajouter le vétéran Trevor Ariza, tellement important dans le système des Rockets, et surtout la prolongation de Devin Booker sur cinq ans, de quoi tranquillement voir venir dans l’Arizona. Le management ne s’arrête pas avec un petit échange des plus anodins, entre Jared Dudley et Darrell Arthur, qui permet de générer un million de dollars supplémentaire. Une petite somme que les Suns vont envoyer à Philadelphie en l’échange de Richaun Holmes, comme l’annonce Shams Charania de Yahoo Sports.

« Les Sixers transfèrent l’intérieur Richaun Holmes aux Phœnix Suns, d’après des sources proches de la Ligue. »

Avec ce move, Phœnix continue tranquillement sa reconstruction, en y ajoutant un petit jeune qui a montré quelques bonnes choses en NBA. Sorti d’une saison à 6,5 points et 4,4 rebonds en 15,5 minutes par match, Sherlock continuera de jouer les back-ups, cette fois-ci pour DeAndre Ayton. Surtout que des minutes sont à chercher au poste 5 dans l’Arizona, avec un Tyson Chandler à 35 ans et en dernière année de contrat. Le pivot de 24 ans viendra apporter son énergie et ses qualités athlétiques en sortie de banc, après s’être imposé pendant trois saisons comme l’un des joueurs les plus appréciés du Wells Fargo Center. Pour vous donner une idée, c’est le genre de joueur moyen un peu partout, mais capable de quelques coups d’éclat, comme un gros contre sur un arrière qui essaie de pénétrer, ou un énorme poster sur un Al Horford qui n’a absolument rien demander. Espérons pour lui le même engouement dans l’Arizona, qui risque d’aussi tomber amoureux du petit pivot de 2,08 m.

Petit transfert anodin mais intéressant pour les Suns, qui continuent leur intersaison en sous-marin. Holmes a déjà fait ses preuves en pivot backup, et continuera le bon boulot à Phœnix. Surtout que la franchise se prépare à une année clé, qui doit marquer la fin de la période de tanking et le début d’une nouvelle ère menée par la traction Booker-Ayton.

Source texte : Yahoo Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top