Suns

Tour de passe-passe entre Suns et Nets : je te file Darrell Arthur, tu me files Jared Dudley et un tour de Draft

Jared Dudley

« Quand tu perds 20 degrés de moyenne en un trade »

Source image : YouTube

Le libre-échange se poursuit en NBA. Cette fois, c’est entre les Suns et les Nets que ça se passe. Place aux jeunes dans l’Arizona puisque le vétéran Jared Dudley s’en va après deux saisons à Phoenix. Il emporte dans ses bagages pour Brooklyn un pick du second tour de la Draft 2021. Darrell Arthur fait le chemin inverse mais ne va pas s’éterniser dans le désert puisqu’il devrait être coupé directement, un sacré road trip pour celui qui était à Denver la semaine dernière.

Deux franchises en reconstruction, mais une à un stade un peu plus avancé que l’autre. Les Suns ont véritablement lancé la machine cet été, avec trois bons prospects dégotés à la Draft pour entourer les Devin Booker et autre Josh Jackson : le monstre Deandre Ayton dans la raquette, le jeune mais déjà expérimenté Mikal Bridges en 3&D et le Frenchie Elie Okobo, qui pourra sans doute gratter quelques minutes dès l’année prochaine. Ajoutez à cela un Trevor Ariza pour donner confiance à un groupe jeune, et Igor Kokoskov a tout ce qu’il faut pour tenter de se rapprocher des Playoffs dès la saison prochaine. Du côté de New-York, les Nets sont eux en mode « récupération de contrats pourris en échange de tours de Draft ». Celui envoyé par les Suns dans le colis du jour, un choix de second tour de la Draft 2021, ne pourra pas sortir du top 35. Il vient s’ajouter aux cinq autres choix de second tour sur les Drafts 2019, 2020 et 2021 et aux deux choix de premier tour pour celle de l’année prochaine acquis par le GM. Plus qu’à envoyer les scouts aux quatre coins du pays pour être sûr de faire les bons choix au mois de juin. Mais que gagnent les Suns dans cette histoire ? Ils y gagnent deux millions, la différence de salaire entre Darrell Arthur et Jared Dudley. L’espace salarial libéré par ce « petit » move permettant d’ailleurs à Féé Nixe de lâcher 1 brique aux Sixers pour choper Richaun Holmes dans la foulée. Il fallait y penser.

Ryan McDonough et les Suns ont donc estimé qu’un intérieur low-cost leur serait plus utile que le polyvalent Dudley, pouvant jouer aux postes 2, 3 et 4. Ses stats l’année dernière : 3 points, 2 rebonds, 1,6 assist en 14 minutes et 48 matchs joués. Les Nets pourraient avoir besoin de lui et de sa capacité à shooter au poste 4, ce qui pourrait les dissuader de le couper malgré son salaire imposant : 9,5 millions. Adrian Wojnarowski indique que Jared et la franchise vont en discuter prochainement. Darrell Arthur va lui, à coup sûr, se retrouver sur le marché, les Suns ayant prévu de couper son salaire de 7,4 cactus. Il retrouvera sans doute une franchise intéressée à un prix modeste avant les training camp de septembre, le joueur de 30 ans pouvant dépanner sur les deux postes d’ailier. Ce serait sa quatrième de l’été, lui qui accompagnait Kenneth Faried dans le package envoyé par les Nuggets en direction de Brooklyn la semaine dernière. Après cinq saisons de coolitude dans le Colorado, DA connaît un été 2018 mouvementé.

Un trade d’hommes de mains, pourrait-on dire, mais surtout un trade d’équipes encore en ajustement. Pour les Suns, c’est désormais du court-terme que l’on veut, et l’arrivée de Richaun Holmes le prouve. Pour les Nets, c’est du long-terme, Sean Marks poursuivant de construire sa montagne de choix de Draft.

Source : ESPN

1 Comment

1 Comment

  1. ibanez

    20 juillet 2018 à 23 h 22 min at 23 h 22 min

    Choix peu compréhensible de la part des sixers…

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top