Suns

Officiel : Devin Booker prolonge pour 5 ans et 158 millions avec les Suns, pas mal à 21 piges

Devin Booker

Et avec ceci ?

Source image : @SunsFR

Mise à jour du 7 juillet : Après des négociations rondement menées, les deux camps sont vite arrivés à un accord dans les termes prévus quelques jours auparavant. Convaincu par le recrutement et la direction prise par les Suns, le produit de Kentucky a accepté l’offre de Phoenix et sera le visage de la franchise pour les cinq prochaines années selon Adrian Wojnarowski d’ESPN.

Source texte : ESPN

__________________

Véritable phénomène depuis son arrivée en NBA à l’âge de 18 ans, Devin Booker s’est peu à peu imposé comme le nouveau visage de la franchise des Suns. Une petite bouille d’ado prépubère que Phoenix souhaite voir encore de nombreuses années dans les couloirs de la Talking Stick Resort Arena.

En progression constante depuis trois saisons, Bookie s’affirme comme l’un des top scoreurs de la Ligue alors qu’il n’a le droit de commander une bière que depuis 248 jours (chez TrashTalk, on aime être précis). Gêné par des petits problèmes de santé cette année, cela ne l’a pas empêché de poser une ligne de statistiques de All-Star avec 24,9 points, 4,7 assists et 4,5 rebonds par match sous le maillot des Soleils. Malheureusement, le produit de Kentucky était trop seul pour espérer quoi que ce soit de cette campagne 2017-18, et on sentait une petite pression s’installer en interne pour que les dirigeants entourent mieux leur arrière afin de lui permettre de connaître le basket au printemps le plus vite possible. Rien de bien méchant, juste l’impatience d’un gamin surdoué qui ne veut pas passer sa vie à tanker alors que le talent doit lui permettre de tutoyer les étoiles. Quelques mois plus tard, on peut dire que le message a été entendu par Ryan McDonough qui a obtenu le first pick avec lequel il a mis la main sur le chouchou de Booker, à savoir DeAndre Ayton, mais qui a aussi attiré Trevor Ariza dans ses filets. Un joli coup du GM de l’Arizona qui va maintenant pouvoir se reposer sur un big three complémentaire pour construire son projet d’avenir.

Le vétéran arrivé en provenance des Rockets n’a signé un bail que d’un an mais il pourrait décider de s’installer pour de bon dans le désert si la saison prochaine était une réussite, surtout si Devin Booker s’engage aussi dans la franchise sur le long terme comme cela semble en prendre le chemin. Comblé par ce début de recrutement, l’homme aux 70 points serait en train de finaliser une prolongation de 158 millions de dollars sur cinq ans au pays des Cactus, soit le contrat max, selon Adrian Wojnarowski d’ESPN. Comment refuser une telle offre quand la franchise vous place en plus au cœur de son projet sportif ambitieux et que vous n’avez pas besoin de déménager ? Réponse, c’est impossible. Les deux camps se sont rencontrés à Los Angeles en milieu de semaine et l’officialisation pourrait arriver dès ce week-end. Devinou deviendrait ainsi le premier membre de la promo 2015 à signer une extension. Précoce un jour, précoce toujours.

Après une reconstruction qui a mis plus longtemps que prévu, les Suns semblent finalement sur la bonne voie. La concurrence sera plus terrible que jamais au sein de la Conférence Ouest mais Phoenix a désormais de sacré arguments à faire valoir pour aller chercher son billet pour les Playoffs.

Source texte : ESPN

1 Comment

1 Comment

  1. U. Drew

    5 juillet 2018 à 16 h 33 min at 16 h 33 min

    C’est mérité.

    PS : Petite pensée a l’entreprise Lotus qui a vu son chiffre d’affaire doublé depuis la draft grâce a Alex.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top