Celtics

[Preview] Game 5 : La conclusion au MSG ?

Retour au Madison Square Garden cette nuit pour la série opposant les Knicks aux Celtics. Après un détour de deux rencontres au TD Garden où chaque équipe a su remporter une partie, New York accueillera de nouveau. Pour l’instant, les Knicks mènent 3-1 et sont en passe de conclure la série en cas de succès.

Chaque match devient maintenant déterminant pour les Celtics. C’est la victoire ou la porte et les vacances aux Bahamas… Boston se doit donc de vaincre cette nuit en terrain hostile, au Madison Square Garden. Lieu où une défense imperméable des Knicks lors des deux premières rencontres de la série avait su anéantir tous les espoirs des C’s. Et des solutions, les Celtics en ont peut-être trouvé. Elles sont apparues lors du dernier match au TD Garden, où Boston a su s’imposer en prolongation évitant un sweep longtemps craint avant la rencontre.

L’honneur sauf, les Celtics auront-ils la capacité de réaliser ce qu’aucune équipe n’a encore réaliser, gagner une série après avoir été mené  3-0 ? En tout cas, tous les espoirs passent par une victoire cette nuit au Madison Square Garden. Dans le Game 4, une efficience un temps soit peu retrouvée en attaque aura permis aux Celtics d’emmener les Knicks en overtime. Et dans le money time c’est Paul Pierce qui a pris les choses et qui aura su tenir à flot son équipe. Car avant de devoir aller en prolongations Boston avait vécu un troisième quart catastrophique pendant lequel les Knicks ont eu la possibilité de réduire un écart de 20 points à 3…

Toujours des problèmes en attaque pour les Celtics même si ils ont été moins criants lors du Game 4. Les C’s auront appris au moins une chose lors de ce match. S’appuyer sur ses deux stars dans le money time : Paul Pierce et Kevin Garnett. Et on ne peut pas dire que ce soit le cas des Knicks… Avec un Carmelo Anthony catastrophique lors de la quatrième période et de la prolongation, où il aura non seulement raté un bon paquet de shoots mais également refroidi son coéquipier Raymond Felton alors en chaleur, les questions ont commencé à être soulevé quant à la capacité de Melo de tenir son équipe tout en faisant confiance à ses coéquipiers.

Avec un affreux 10-35 au shoot, il aura été l’un des plus grands « artisans » de la défaite de son équipe… Reste à savoir comment le bonhomme réagira à la critique. La meilleure réponse serait un tripe double. Ce serait la réponse d’un champion… Mais bon là, excepté en étant sous champignons et acides combinés ce n’est pas ce à quoi on devrait assister.

Et si les Celtics n’ont pas eu à subir l’affront de se faire sweeper, c’est grâce à un Jason Terry des grands soirs, notamment auteur de neuf points lors de l’over time. Il aura sans doute été aidé par l’absence de J.R. Smith, absent lors de ce match pour maltraiter son menton... Suspendu suite à un coup de coude lors du Game 3, on a pu se rendre compte de l’importance qu’avait pris le sixième homme dans le dispositif new yorkais. Il fera son grand retour cette nuit et pourrait être amener à faire la différence.

Dans un Madison Square Garden chaud comme la braise, les Knicks devraient cependant parvenir à s’en sortir si tant est qu’ils limitent les pertes de balle et qu’ils continuent à être agressifs en défense. Si la balance de turnovers venaient une nouvelle fois à être en faveur des new yorkais, la victoire ne devrait pas leur échapper. L’apport de Jeff Green pourrait également changer pas mal de choses. Lui qui aura été un des seuls à pouvoir assurer du scoring en dehors de Pierce devrait avoir une carte importante à jouer. Déterminant offensivement pour les Celtics ?

Côté blessures, Mike Woodson va pouvoir s’appuyer sur la totalité de son roster àl’exception de Stoudemire qu’on ne verra pas pendant la série. Peut-être au prochain tour ? Côté Boston, on n’aura et ce jusqu’à la fin des PlayOffs à regretter que les absences de deux blessés de longue date, à savoir Rajon Rondo et Jared Sullinger.

La décla – J.R. Smith (à propos de Jason Terry, voir news)

« Who ? I don’t even know who that is. » 

Les cinq de départ

New York Knicks : Raymond Felton, Pablo Prigioni, Chris Copeland, Carmelo Anthony, Tyson Chandler
Boston Celtics : Avery Bradley, Paul Pierce, Jeff Green, Brandon Bass, Kevin Garnett

Les résultats en saison régulière

Game 1 – Lundi 7 Janvier, Victoire de Boston à New York, 102-96
Game 2 – Jeudi 24 Janvier, Victoire de New York à Boston, 89-86
Game 3 – Mardi 26 Mars, Victoire de New York à Boston, 100-85
Game 4 – Dimanche 31 Mars, Victoire de New York sur Boston, 108-89

Le calendrier

Game 1 – Samedi 20 Avril, Boston à New York, 21h sur ABC, Victoire des Knicks 85 à 78
Game 2 – Mardi 23 Avril, Boston à New York, 2h sur TNT, Victoire des Knicks 87 à 71
Game 3 – Vendredi 26 Avril, New York à Boston, 2h sur ESPN, Victoire des Knicks 90 à 76
Game 4 – Dimanche 28 Avril, New York à Boston, 19h sur ABC, Victoire des Celtics 97 à 90
Game 5 – Mercredi 1er Mai, Boston à New York, 1h sur TNT
Game 6 * Vendredi 3 Mai, New York à Boston, à confirmer
Game 7 * Dimanche Mai, Boston à New York, à confirmer

Le prono 

Victoire des Knicks de 10 points

2 Commentaires

2 Comments

  1. @_AHRY

    1 mai 2013 à 14 h 47 min at 14 h 47 min

    RT @TrashTalk_fr: [Preview] Game 5 : La conclusion au MSG ? http://t.co/peQBkciRrV

  2. Vinnie_PaZ

    1 mai 2013 à 17 h 09 min at 17 h 09 min

    HS : le panier du jour 😉 http://youtu.be/jhyGVJno_qI

    Go knicks

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top