Salaires joueurs Phoenix Suns

Découvrez les salaires des joueurs des Phoenix Suns pour la saison 2018-19. Du plus petit joueur payé quelques dollars au grand All-Star ou meilleur joueur qui touche des millions, voici la hiérarchie sur laquelle la banque de Suns se basera pour les mois à venir.

Petit guide pratique sur le Salary Cap et les Exceptions

Nom 2018-19 2019-20 2020-21 2021-22 2022-23
Tyler Johnson $19,356,933 $19,245,370
Austin Rivers (waived) $12,000,000
T.J. Warren $11,750,000 $10,810,000 $11,750,000 $12,690,000
Tyson Chandler (waived) $11,485,000
Deandre Ayton $8,165,160 $9,562,920 $10,018,200 $12,632,950 $16,422,835
Darrell Arthur (waived) $7,464,912
Wayne Ellington (waived) $6,270,000
Josh Jackson $6,041,520 $7,059,480 $8,930,242 $11,778,989
Dragan Bender $4,661,280
Mikal Bridges $3,552,960 $4,161,000 $4,359,000 $5,557,725 $7,569,621
Devin Booker $3,314,365 $27,250,000 $29,430,000 $31,610,000 $33,790,000
Troy Daniels $3,258,539
Kelly Oubre $3,208,630 $4,485,665
Richaun Holmes $1,600,520
Jamal Crawford $1,512,601
Davon Reed (waived) $1,378,242
Elie Okobo $1,238,464 $1,416,852 $1,663,861 $1,802,057
De’Anthony Melton $949,000 $1,416,852 $1,952,122
Isaiah Canaan (waived) $456,733
Eric Moreland (waived) $239,035
Ray Spalding $184,746 $1,416,852 $1,952,122
Total $108,404,298 $86,824,991 $70,055,547 $76,071,721 $57,782,456

Afin de bien comprendre les salaires et types de contrats distribués, nous vous rappelons que vous pouvez accéder aux définitions des options, en cliquant sur les liens ci-dessous :

___

Comme on peut le voir dans le tableau ci-dessus, le joueur le mieux payé est Tyler Johnson. Le guard, qui a signé un contrat de 50 millions de dollars sur 4 ans en 2016, touche 19,3 millions de dollars cette saison. Il devance T.J. Warren, l’ailier sur qui le management a décidé de dépenser 11,7 millions de dollars cette année.

Oui les Suns sont encore une franchise en reconstruction malgré la hype estivale. Un seul gros salaire se balade dans ce tableau et il pourrait décider de quitter l’Arizona dès cet été, autrement dit on garde de la flexibilité au maximum à Phoenix. Notons que le salaire de Devin Booker passera de 3,3 millions de dollars à 27,2 patates pour l’exercice 2019-20, mais il y aura encore beaucoup de sous à distribuer et de la pépite à drafter…

Le plafond de la Luxury Tax est fixé à 123 733 000$ cette année.

Le Salary Cap de la NBA est fixé à 101 869 000$ cette année.

Avec 108 404 298 dollars dépensés contractuellement cette saison, les Suns sont au-dessus du Salary Cap et n’ont pas tant de flexibilité que cela pour une équipe qui squatte le fond du classement depuis quelques années. Mais pour l’été 2019, open bar ! Les prévisions annoncent 86 millions de masse salariale, autant dire qu’il va y avoir du contrat à lâcher… mais attention à ne pas se faire arnaquer, faudrait pas que ça devienne une spécialité locale.

Les visiteurs ont tapé :


To Top