Les réactions des bancs de Miami et Boston sur le panier de Derrick White : une salle, deux ambiances

Le 28 mai 2023 à 11:35 par Nicolas Vrignaud

Derrick white réactions bancs G6 Celtics Heat
Source : NBA League Pass

Allez, on s’en remet une couche pour le plaisir, mais cette fois ci, du côté des bancs de touche. Le buzzer beater de Derrick White n’a laissé personne indifférent dans la salle de Miami, qu’il s’agisse des Celtics ou du Heat. Surprise, puis joie ultime ou déception immense. Choisissez votre camp ! 

Deux salles, une ambiance. On reprend la formule peut-être un peu aguicheuse du titre, parce que c’est la meilleure manière de décrire les réactions des deux équipes suite au panier de la victoire rentré par Derrick White. Un mélange d’émotions contraires qui seraient le parfait sujet d’une peinture de la renaissance, ou d’un poème. On a pas forcément le talent pour ça ici, alors on va se contenter de décrire ce qu’il s’est passé.

Every angle of the reactions to Derrick White’s miracle at the buzzerhttps://t.co/pU9Em4dJRC pic.twitter.com/P6oD5XVdCV

— Rob Perez (@WorldWideWob) May 28, 2023

Chez les Celtics, la joie presque reptilienne – instinctive – laisse immédiatement place à l’attente. Quelques secondes en vrai, une éternité pour tous les hommes affublés de tuniques vertes. Puis l’explosion de joie, définitive, magnifique. Une étreinte collégiale pour Derrick White, le héros d’une ville, de tout l’État du Massachusetts. L’homme qui va peut-être permettre aux Celtics d’aller se la donner avec Denver. L’homme qui rend l’impossible possible.

Du côté de Miami, l’incrédulité. Qu’une telle chose soit arrivée, là, sous leurs yeux. Puis une lueur d’espoir . L’espoir que Derrick White ait touché ce ballon trop tard, que tout ceci ne soit qu’une mauvaise blague… Et enfin, la déception, immense. Duncan Robinson à genoux, les joueurs du Heat les yeux dans le parquet. Avec cette douloureuse idée qui vient très vite en tête : la qualification pour les Finales NBA passera par un Game 7, à Boston, dans l’enfer du TD Garden.

Source : Rob Perez via ESPN


Dans cet article