News NBA

La NBA Rivals Week commence officiellement ce soir : présentation, programme et explications, c’est par ici

Préparez-vous, ça va envoyer du bois !

Source image : YouTube NBA

Cette saison, la NBA a choisi la semaine du 23 janvier pour mettre en place un nouveau concept visant à dynamiser un peu la saison régulière : la Rivals Week, autrement dit la semaine des rivalités. Comme son nom l’indique, on aura droit durant les prochains jours à plusieurs affiches entre équipes rivales de la Grande Ligue.

11 matchs en antenne nationale, 11 matchs entre rivaux, voilà ce qui nous attend à partir de ce soir et jusqu’au samedi 28 janvier.

La semaine s’annonce donc particulièrement épicée, même si les mauvaises langues diront que la Ligue est tellement pauvre en rivalités aujourd’hui qu’elle se sent obligée de mettre en place une “Rivals Week”. S’il y a sûrement du vrai là-dedans, les affiches au programme sont suffisamment prestigieuses pour nous faire languir :

Mardi 24 janvier

  • Heat – Celtics (1h30 du matin sur TNT)

La saison dernière, Miami et Boston ont livré une grosse bataille en Finales de Conférence Est, bataille remportée par les Celtics au terme d’un gros Game 7 en Floride. Heat – Celtics, c’est devenu un classique de l’Est ces 15 dernières années, non seulement à cause des affrontements récents (Finales de Conférence dans la bulle en 2020 également) mais aussi des grandes confrontations entre le Big Three floridien (LeBron, Wade, Bosh) et celui de Boston (Garnett, Pierce, Allen) entre 2010 et 2013.

  • Lakers – Clippers (4h du matin sur TNT)

Pas besoin de vous faire un dessin, on est sur le derby de Los Angeles. Les deux franchises de la Cité des Anges se battent pour la suprématie de la ville depuis que LeBron James, Anthony Davis, Paul George et Kawhi Leonard ont rejoint Hollywood il y a quelques années. Néanmoins, cette rivalité peine à décoller à cause des résultats décevants des deux équipes et les nombreuses absences des stars en question.

Mercredi 25 janvier

  • Sixers – Nets (1h30 sur ESPN)

Outre la proximité géographique entre Philadelphie et Brooklyn, on a deux équipes qui sont particulièrement liées depuis l’échange entre Ben Simmons et James Harden lors de la dernière trade deadline. Que ce soit pour le premier ou le second, les choses ont fini en queue de poisson avec leur franchise respective, de quoi apporter du piment à cette affiche. De plus, on sait que Kevin Durant et Joel Embiid aiment s’envoyer quelques mots doux pendant leurs confrontations, et ce sera sans doute une nouvelle fois le cas demain soir. Pour finir, sachez que ce match va représenter le premier affrontement entre Simmons et Embiid depuis le transfert du Boomer.

  • Warriors – Grizzlies (4h sur ESPN)

Sur leur route vers le titre NBA la saison dernière, les Warriors ont notamment rencontré Memphis en demi-finale de conférence. Les Grizzlies, pas du genre à baisser les yeux devant la concurrence, veulent prendre le pouvoir à l’Ouest et ainsi montrer à Golden State que leur période de domination est désormais terminée. Avec des grandes bouches comme Draymond Green et Dillon Brooks, et des superstars comme Stephen Curry et Ja Morant, ça ne peut que faire des étincelles.

Jeudi 26 janvier 

  • Celtics – Knicks (1h30 sur TNT)

Une rivalité géographique, une rivalité historique, un classique de la Conférence Est. Peu importe le niveau des deux équipes, cette affiche entre New York et Boston aura toujours un certain cachet. Et cette année, la rencontre pourrait être particulièrement excitante quand on sait que les Celtics sont aujourd’hui la meilleure équipe NBA et que les Knicks ne sont pas loin du Top 6 de la conférence.

  • Suns – Mavericks (4h sur TNT)

On dit souvent que c’est en Playoffs que se construisent les rivalités. C’est le cas entre Phoenix et Dallas, deux franchises qui partagent plusieurs confrontations en postseason dont une tout récemment. Les Suns et les Mavericks ont en effet proposé une série en sept matchs la saison dernière, en demi-finale de Conférence Ouest, série finalement remportée par la bande de Luka Doncic. On se souvient notamment des petits échanges sympathiques entre Luka et Devin Booker. Dommage que ce dernier soit actuellement à l’infirmerie…

Vendredi 27 janvier

  • Wolves – Grizzlies (1h30 sur NBA TV)

Avant de rencontrer les Warriors en Playoffs la saison dernière, les Grizzlies ont galéré pour se défaire des Wolves d’Anthony Edwards et Karl-Anthony Towns au premier tour. Memphis et Minnesota ont proposé une grosse série en six matchs qui aurait pu basculer du côté des Loups s’ils avaient mieux géré certains moments importants de la série. C’est notamment au cours de cette dernière que Ja Morant a grimpé sur Malik Beasley pour lâcher l’un des posters les plus sales de l’histoire des Playoffs.

  • Warriors – Raptors (4h sur NBA TV)

Comment oublier les Finales NBA 2019 ? C’est le plus grand moment de l’histoire de la franchise de Toronto, qui a mis fin aux rêves de Three-Peat des Warriors de Stephen Curry. Les Raptors ont remporté cette année-là leur premier et unique titre de champion NBA sous l’impulsion d’un Kawhi Leonard en mission, tandis que Golden State était en bout de course à cause notamment des grosses blessures de Kevin Durant et Klay Thompson.

Samedi 28 janvier

  • Sixers – Nuggets (21h sur ABC)

Joel Embiid vs Nikola Jokic, ça vous dit ? Les deux meilleurs pivots de la planète vont s’affronter ce samedi pour un duel de titans. L’occasion pour le premier de prouver qu’il est tout aussi dominant que le Joker, ou pour le second de montrer pourquoi c’est lui le double MVP en titre et pas Jojo.

  • Nets – Knicks (23h30 sur ABC)

Le derby new-yorkais. Brooklyn et New York se battront pour la suprématie de Gotham City au Barclays Center, quelques années après avoir été en concurrence directe pour acquérir Kevin Durant et Kyrie Irving lors de la Free Agency 2019. KD va malheureusement manquer à l’appel à cause de sa blessure au genou, mais Uncle Drew aura à cœur de martyriser Jalen Brunson, Julius Randle et Cie.

  • Celtics – Lakers (2h30 sur ABC)

Boston vs Los Angeles, Larry Bird vs Magic Johnson, 17 titres NBA vs 17 titres NBA. L’une des plus grandes rivalités de l’histoire du sport, tout simplement.

@trashtalk_fr TTFL Rivals Week, let’s go 🔥🥕 #nba #basketball ♬ Chill Day – LAKEY INSPIRED

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top