Nets

WTF : Jacque Vaughn jouait chez les Nets lors de leur dernière série de 9 victoires

Jacque Vaughn Nets 9 novembre 2022

Fun fact du jour.

Source image : NBA League Pass

En allant chercher une grosse victoire sur le parquet de Cleveland cette nuit, les Nets en sont désormais à 9 victoires consécutives. Une telle série n’était plus arrivée depuis la saison 2005-06, quand la franchise se situait encore dans le New Jersey et que Jacque Vaughn était… joueur. 

Les Nets de 2005-06, vous vous en souvenez ? C’était l’équipe du maestro Jason Kidd, qui envoyait alley-oop sur alley-oop à Vince Carter et Richard Jefferson. Une équipe plutôt kiffante à voir jouer, et qui a enchaîné pas moins de 10 succès de suite entre décembre 2005 et janvier 2006, puis 14 un peu plus tard dans la même saison (entre mars 2006 et avril 2006). Une équipe où figurait donc également un certain Jacque Vaughn.

Parce que oui, ne l’oublions pas, Jacque Vaughn a eu une carrière de joueur NBA. Une carrière qui ne restera certes pas dans les mémoires (4,5 points de moyenne en carrière), mais Vaughn s’était tout de même fait une petite place en tant que role player à la mène grâce à ses qualités de défenseur sur l’homme. Notamment chez les Nets entre 2004 et 2006, avec qui il a disputé 151 matchs de régulière (et 11 de Playoffs) au total dont 40 en tant que titulaire. C’est d’ailleurs aussi dans le New Jersey qu’il a probablement connu la plus grande humiliation de sa carrière, mais passons.

Ce qu’il faut retenir, c’est que c’est un joli signe du destin. Celui qui a remplacé Steve Nash sur le banc des Nets tout au début de la saison 2022-23 a remis l’équipe de Brooklyn dans la bonne direction alors qu’elle allait droit dans le mur, recevant par la même occasion les louanges de Kevin Durant et Kyrie Irving.

À l’heure de ces lignes, les Nets affichent un bilan de 22 victoires pour 12 défaites, eux qui ont non seulement remporté 9 matchs de suite mais aussi 13 de leurs 14 dernières rencontres. Résultat Brooklyn se retrouve tout simplement sur le podium de la Conférence Est juste derrière Boston et Milwaukee. Un scénario que personne ne pouvait envisager il y a encore quelques semaines…

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top