Cavaliers

Donovan Mitchell et Darius Garland endorment les Hawks : victoire 114-102, 55 points pour le meilleur backcourt de l’Est

Dans une bataille 100% dédiée au backcourt entre Cleveland et Atlanta ce lundi soir, ce sont les Cavs qui ont pris le dessus pour taper du poing bien comme il faut sur la table de la Conférence Est. Le meilleur duo sur la ligne arrière ? Il est représenté par Donovan Mitchell et Darius Garland. Victoire de Cleveland, 114 à 102.

Les stats maison de ce GROS choc de l’Est c’est juste ici

C’était la matchup attendue, et elle en faisait saliver plus d’un.

Trae Young et Dejounte Murray d’un côté, Donovan Mitchell et Darius Garland de l’autre, qui possède le meilleur backcourt ?

Avec les transferts réalisés cet été, nombreux se posaient la question et voulaient avoir un début de réponse. Grande chance pour nous en tant que spectateurs, les 4 joueurs étaient présents sur le terrain ce lundi soir. Enfin, présent… disons que 3 joueurs ont répondu présent globalement, et un 4ème n’a répondu que physiquement. Pauvre Dejounte Murray, qui nous a offert probablement son pire match sous la tenue des Hawks ce lundi (4/17 au tir). Incapable de faire entrer un caillou dans une cuvette, le guard d’Atlanta était à la ramasse et ne pouvait pas aider efficacement un Trae Young refusant de lâcher prise (25 points et 10 passes). Malgré les beaux efforts d’Onyeka Okongwu et AJ Griffin pour ne citer qu’eux, malgré le bon travail de John Collins à souligner également, Atlanta n’avait pas assez.

Et pourquoi ça ?

Et bien parce qu’en face, Donovan Mitchell et Darius Garland ont répondu ensemble, en patrons.

Lançant parfaitement les Cavs dans la rencontre, à base de scoring et de création pour les copains, Darius et Donovan ne se regardaient pas mais savaient comment se répartir les tâches. À moi, à toi, en variant de l’intérieur à l’extérieur, c’est simple la défense d’Atlanta n’avait aucune réponse pour la ligne arrière surdouée de Cleveland. De base, c’est donc l’entame qui donnait le sourire aux fans de la région. Mais tout au long de la rencontre, le pied sera maintenu sur l’accélérateur avec des paniers cruciaux rentrés par les deux intéressés. Comme dans ce money-time lors duquel les Hawks tenteront un ultime comeback. Et bien qui va venir calmer les tentatives adverses ? Mitchell et Garland, once again.

Avec 55 points et 18 passes ce lundi soir, en équilibrant parfaitement leurs munitions, les deux bonhommes ont clairement mis la franchise sur leurs épaules. Ce qui ne doit pas réduire au silence l’excellente performance de Cedi Osman en sortie de banc (23 points), ou le taf défensif d’un frontcourt Mobley – Stevens – Allen qui n’était clairement pas inspiré en attaque. C’est collectivement que les Cavs l’ont emporté cette nuit, d’autant plus qu’ils étaient en back-to-back, mais c’est avant tout grâce à l’élan donné par les leaders que cette nuit a puis se terminer ainsi in the Land.

Cleveland et Atlanta étaient à égalité (10 victoires, 6 défaites), ce n’est désormais plus le cas. En attendant la prochaine rencontre entre ces deux équipes, les droits de chambrage reviennent à Darius Garland et Donovan Mitchell, qui peuvent affirmer représenter le meilleur backcourt de la Conférence Est.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top