Grizzlies

Ziaire Williams absent 1 mois de plus : le genou continue de siffler, patience recommandée

Pas de Williams jusqu’en décembre…

Source image : YouTube

Depuis le début de saison des Grizzlies, Jaren Jackson Jr. n’est pas le seul joueur qu’on n’a pas encore pu voir à l’œuvre. C’est également le cas de Ziaire Williams, touché au genou. Et malheureusement, ce n’est pas demain que l’extérieur de Memphis va à nouveau gambader sur les parquets.

Quatre à six semaines de plus. Oui, selon ESPN, Ziaire Williams va rester à l’infirmerie au moins un mois supplémentaire pour soigner une tendinite au genou qui ne veut visiblement pas le laisser tranquille. Cela nous emmène jusqu’à début décembre, ce qui signifie que Williams ratera tout simplement les 20 premiers matchs de son équipe et possiblement plus. Comme d’hab dans ce genre de cas, les Grizzlies ne prendront pas de risque avec leur jeunot de 21 ans, eux qui ont en plus montré la saison dernière qu’ils étaient capables de surmonter les absences de n’importe qui, Ja Morant inclus.

Cela reste quand même un vrai coup d’arrêt pour Ziaire. Sélectionné par les Pelicans en 10e position de la Draft 2021 et transféré dans la foulée à Memphis, Williams a su se faire une place dans le gros collectif de Memphis, jusqu’à obtenir de belles responsabilités pour un rookie. Le bonhomme a joué 62 matchs au total en régulière, la moitié en tant que titulaire sur le poste 3 aux côtés de Morant et Desmond Bane, pour une production hyper honnête de 8 points (45% au tir, 31% à 3-points) et 2 rebonds en 22 minutes par soir. À lui désormais de bien se remettre et de monter en puissance progressivement pour revenir en forme, car la réussite des Grizzlies passe aussi par sa progression.

Ziaire Williams va devoir s’armer de patience et les fans des Grizzlies aussi. Si son absence ne devrait pas empêcher Memphis de cartonner, elle laisse un petit trou dans la rotation de Taylor Jenkins, qui a aligné John Konchar à l’aile sur les trois premiers matchs des Grizzlies. 

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top