Nets

Kevin Durant est devenu le 20è meilleur scoreur de l’histoire de la NBA, et voilà une phrase qu’il faudra modifier plusieurs fois cette saison

Kevin Durant Nets 7 avril 2022

En tout cas, ça a l’air de lui faire plaisir.

Source : NBA League Pass

Kevin Durant vient de rentrer dans le cercle des vingt meilleurs marqueurs de l’histoire de la NBA. C’est un fait marquant dans une carrière et c’est surtout très logique quand on connaît les qualités du reptile. Et Easy Money Sniper a encore de belles années devant lui pour grappiller des places. 

25 614 points, pas de calcul à chaud de bon matin, mais une chose est sûre, ça fait un paquet de paniers inscrits qui permettent à Kevin Durant de rentrer dans le cercle très fermé des poètes offensifs de la NBA. Ces aèdes-là s’expriment ballon en main avec le seul but de traumatiser une défense, c’est d’ailleurs ce que fait KD depuis le début de la saison. En trois rencontres, le serpent tourne à 32 pions de moyenne avec 55,9% de réussite globale. Cette nuit encore, l’ailier des Nets a fait étalage de son panel offensif avec 35 points en trois quart-temps puis il a laissé Kyrie Irving faire le show (37 points aussi), et malgré 74 pions en cumulé les deux trentenaires capricieux n’ont pas ramené la peau de l’ours. Pas de victoire donc, mais une bien jolie marche gravie par KD qui pointe désormais à la vingtième place des scoreurs all-time en NBA. Durantula efface des tablettes le Hall of Famer Alex English. Non, Alex l’Anglais n’était pas britannique, mais le natif de Caroline du Sud était surtout un sacré joueur réputé pour scorer avec classe et élégance – tiens, ça ne vous rappelle pas quelqu’un ? – notamment lors de ses années chez les Nuggets (1979-90).

Kevin Durant continue d’écrire son blase dans l’histoire de la NBA. Le gus n’a que 34 ans et il compte bien sévir pendant plusieurs années encore. Depuis sa première saison aux Sonics où il enfilait 20,3 perles par match, KD n’a jamais planté moins de 25 pions par la suite, ce qui nous donne donc, au minimum, des saisons NBA pouvant tourner autour des 1 500 points. Et si on sort la loupe et les calculettes, 1 500 unités supplémentaires placeraient le MVP 2014 non loin du Top 10 en fin de saison. On conseille gentiment à Vince Carter, Kevin Garnett, Paul Pierce, Tim Duncan, Dominique Wilkins, Hakeem The Dream, Oscar Robertson et à tous ceux qui devancent encore la bête de profiter de leur place, car celle-ci est en péril et les serpents sont des êtres venimeux.

Les facultés offensives de Kevin Durant sont une ode à la NBA. Le reptile sait tout faire en attaque et il le démontre encore depuis la reprise. KD est désormais le vingtième meilleur marqueur de NBA, une chose qui ne devrait pas durer trop longtemps vu son rythme de croisière.

Source texte : NBA.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top