Grizzlies

Les Grizzlies commencent leur bazar : victoire face aux Nets, KD et Kyrie ont été énormes mais Ja Morant et Desmond Bane encore plus

Alors de deux choses l’une. Premièrement ? Voir Kevin Durant et Kyrie Irving en coller 37 chacun avec une facilité aussi folle c’est plutôt bon signe pour les Nets, mais, deuxièmement, voir ces Grizzlies s’en cogner et faire passer les deux attaquants de Brooklyn pour des mecs sympas rien de plus n’est pas bon signe pour la NBA. Parce que ces Grizzlies-là, clairement, peuvent rouler sur tout le monde.

Les stats du match de la nuit entre le passé/présent et le présent/futur c’est juste ici

Dernier quart-temps, les Grizzlies mènent d’une petite dizaine de points face aux Nets, les titulaires sont de retour sur le terrain et, forcément, le money time entre le Jazz et les Rockets attendra son replay plus tard dans la matinée. Il faut dire qu’à ce moment-là, Kevin Durant et Ja Morant s’offrent un duel déjà pas loin d’être épique. 35 pions pour la liane KD, il n’a quasiment rien raté de la soirée, 33 pour Jaja, avec, évidemment, quelques arabesques au compteur, et donc la promesse d’une fin de match succulente.

Ding dong, la fin de match est succulente, à tel point qu’on a sciemment décidé de zapper les trois premiers quarts dans ce récap.

Et comme pour rajouter un peu de piquant à ce déjà classique, deux hommes entrent alors dans la danse pour venir en aide à leur leaders respectifs. Ces hommes ce ne sont ni Dillon Brooks ni Ben Simmons, intenses, costauds mais tous deux auteurs d’une performance entre le gênant et l’invisible, mais plutôt Kyrie Irving pour les Nets et Desmond Bane pour Memphis. Un chiffre pour l’arrière tanké des Grizzlies ? 6 points à la mi-temps et… 38  au final, ah bon, et trois dernières minutes passées entre Neptune et Uranus, la fin du mot Uranus n’étant pas choisi au hasard concernant la défense de Brooklyn. De loin, de près, en iso ou catch and shoot, Desmond répond du tac-o-tac à un Kyrie Irving qui nous sort de l’autre côté du terrain sa partition parfaite, sa seule erreur du match étant d’avoir mordu sur un tir à 3-points, quelle honte quand on est payé des millions.

Le FedEx Forum explose à chaque ficelle brûlée par Bane, les Grizzlies sont des gosses mais ils la jouent à l’ancienne, si bien que Ben Simmons face à Ja Morant et Kevin Durant vs Dillon Brooks se voient sanctionnés par les zèbres, et à une minute de la fin Ja Morant remet l’église au centre du village et envoie un dagger à neuf mètres et sur la tête de Kyrie Irving. He called game.

KD et Kyrie terminent avec 37 points chacun mais Ja et Desmond en affichent chacun… 38, dinguerie statistique à rajouter au pitch de ce match entrainant de la minute 1 à 48.

Un record en carrière pour Desmond Bane, Ja Morant qui assoit encore un peu plus sa place parmi les candidats au MVP tout d’suite maint’nant, et le genre de match qui nous fait penser ceci : alléluia, la saison a bel et bien repris, mais comment a-t-on fait pour survivre depuis le mois de juin.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top