Suns

Jae Crowder va bientôt monter dans l’avion pour quitter Phoenix : qui recherche une teigne et comment la remplacer ?

Jae Crowder 17 février 2022

C’est vrai que vu comme ça, il a tout de suite l’air moins sympa l’ami Jae.

Source : NBA League Pass

Ce n’est un secret pour personne, Jae Crowder ne devrait plus arpenter les rues de Phoenix cette saison. Le pitbull de 32 piges n’entre plus dans les plans de son équipe et le GM des Suns s’active pour monter un trade. Nouveau joueur, solution maison… comment Monty Williams va-t-il remplacer son 3 and D ?

Le film préféré de Jae Crowder ? « Le Terminal » de Steven Spielberg. Tout comme Viktor Navorski, Jae Crowder passe sa journée à l’aéroport en ce moment. La seule différence est que le joueur des Suns a son passeport en règle, il attend juste qu’on lui trouve une destination. En effet, l’idylle entre les Suns et Crowder semble bel et bien terminée depuis que le board de l’Arizona aurait annoncé au joueur l’intention de titulariser Cam Johnson à sa place. Plus en odeur de sainteté, l‘ancien du Heat a donc demandé son transfert et n’a pas participé au camp d’entraînement. Un poste 3 solide (1m98, 106 kg), avec de l’expérience (735 matchs NBA au compteur), qui adore défendre et qui peut se transformer en facteur X en attaque ? Normalement, le téléphone de James Jones devrait s’affoler. Pourtant, Jae Crowder n’a pas encore ouvert ses valises pour découvrir une huitième franchise. Ces derniers temps, ce serait plus le vol 799 à destination d’Atlanta qui serait dans les papiers. Les Hawks ont des pièces qui pourraient intéresser les Suns, reste à voir les différentes propositions et les attentes de chaque franchise.

En échange de Crowder, Phoenix cherchera un profil défensif capable de scorer en sortie de banc. Sur le plan financier, le salaire de Crowder qui avoisine les 10 millions de patates pourrait matcher avec celui d’un De’Andre Hunter par exemple qui va toucher 9 835 881 de dollars cette année, mais Hunter possède l’astérisque « potentiel » qui rend ce genre de trade assez utopique. Justin Holiday et ses 6 millions par an peuvent aussi être une solution si Atlanta met un autre joueur dans la balance. Quoi qu’il en soit, Phoenix attend une contrepartie qui n’affaiblira pas le roster et c’est aussi une des raisons de l’avenir toujours en suspens du double nueve. Le joueur qui fera le chemin inverse viendra sûrement pour renforcer la second unit de Monty Williams. Le gourou des Cactus a en effet décidé de titulariser Cam Johnson pour la saison à venir. Une belle marque de reconnaissance pour le 6e homme des Suns qui tournait la saison passée à 12,5 points, 4,1 rebonds, 1,5 assist et surtout un bien beau 42,2% de réussite du parking. En plus du temps de jeu, ce sont donc les responsabilités qui vont augmenter pour CamCam. Du haut de ses 26 berges, c’est à lui de montrer qu’il est capable de remplacer Jae Crowder. Solution interne, apport extérieur… Dans tous les cas, il faudra beaucoup de défense, mais genre vraiment beaucoup, et un profil de scoreur pour remplacer un Jae Crowder dont la situation devrait se décanter dans les prochains jours.

Deux saisons, une finale NBA, une première place de Conférence et 162 batailles communes, l’histoire aura été belle mais toutes les bonnes choses ont une fin. Jae Crowder va s’envoler pour une nouvelle destination dans les prochains. Pas de regret, le pote de LeBron aura fait le taf dans l’Arizona.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top