Bulls

Nikola Vucevic utilisé différemment cette saison par les Bulls ? Moins de 3-points et plus de raquette, ça semble être un bon plan

Nikola Vucevic TTFL 5 février 2022

Moins de tirs à 3-points et plus de finition dans la raquette cette saison pour Vooch’ ?

Source image : YouTube

Annoncé dans certaines rumeurs de départ après une saison moins aboutie à Chicago, Nikola Vucevic n’a pourtant pas quitté les Bulls cet été. À un an de la fin de son contrat, l’intérieur monténégrin entend bien réaliser une grosse saison dans l’Illinois. 

17,6 points, 11 rebonds, 3,2 passes. Difficile de parler d’une mauvaise année pour Nikola Vucevic quand on voit ses stats en 2022 mais c’est plutôt le contraste avec ce qu’il apportait avant qui nous pousse à penser que le pivot traverse une période plus difficile. En effet, si l’on compare ses stats à ses débuts à Chicago et celles de la saison dernière, on observe qu’il a régressé aux points, aux rebonds, aux passes, à l’adresse de loin mais aussi sur la ligne et qu’il perd même plus de ballons. Comment expliquer ce coup de mou ? Forcément, le fait de voir débarquer un joueur comme DeMar DeRozan fait qu’on risque d’avoir un peu moins de ballons à jouer tous les soirs (3 tirs en moins par match par rapport à l’an dernier) mais dans le cas de Vucevic, ça veut aussi dire une utilisation différente. DeRozan comme LaVine, même si celui-ci est un bon shooteur de loin, aiment bien dévorer les espaces et pouvoir attaquer le cercle à volonté. Pour leur offrir du spacing, Billy Donovan a cru profiter des qualités de shooteur de Vooch’. L’intérieur sortait d’une année à 40% du parking, il allait pouvoir profiter des décalages provoqués par les deux extérieurs et lui leur donnerait l’espace dans la raquette. Bref, un deal gagnant-gagnant sur le papier. Seulement voilà, Vucevic a… dévissé. Sa moyenne à 3-points est tombé à un peu plus de 31%, bien loin de ce à quoi il nous avait habitué. Plus inquiétant encore et si l’on se fie aux stats avancées de la NBA : sur les 332 tirs du parking pris par Vucevic l’an dernier, 328 étaient ouverts voire totalement ouverts. De quoi imaginer une perte de confiance chez le joueur, souvent limité à ce rôle de shooteur extérieur alors qu’il était initialement l’un des intérieurs les plus efficaces dans la raquette. Un constat rappelé par Vooch himself lors du Media Day des Bulls. Des propos retranscrits par Michael Mulford de Bulls Wire.

“Ce n’est pas tant mon utilisation en termes de nombre de tirs. Il s’agit plutôt des positions sur le terrain où je peux être efficace. L’année dernière, il y avait des moments où je disais que je traînais trop sur le périmètre et oui, je peux tirer de loin mais le tir à 3-points n’est pas mon arme principale.” […]

“Les gens se concentrent tellement sur mon tir à 3-points, et c’est quelque chose que j’ai ajouté et que je veux continuer à améliorer parce que cela m’aide et aide l’équipe, mais il y a tellement plus de choses que je peux faire sur le terrain. Je pense que l’année dernière, je n’ai pas assez fait ces autres choses. J’ai l’impression que je tirais trop, même quand les choses ne se passaient pas comme je le voulais.”

On sent un message adressé à son coach dans ces propos et l’envie de quitter un peu ce rôle d’intérieur shooteur pour revenir à ses premières amours dans la raquette. Un message visiblement entendu par Billy Donovan, qui a expliqué à Darnell Mayberry de The Athletic avant la rencontre face aux Pelicans que Vooch’ serait utilisé “un peu partout et de différentes façons” cette année. Dans la foulée, le pivot a sorti un match très solide avec 15 points, 10 rebonds, 3 passes, 3 interceptions et 4 contres en… 23 minutes, de quoi espérer une bien belle saison pour le pote d’Evan Fournier, qui se retrouvera libre de tout contrat à la prochaine Free Agency. Certaines rumeurs avaient parlé d’une envie des Bulls de prolonger son contrat avant le début de saison, pour le moment rien à l’horizon mais il ne fait aucun doute que de belles performances risquent de faire bouger sa direction. À lui de jouer.

Nikola Vucevic en reconquête dans l’Illinois ? Trop utilisé au large et plus aussi efficace que dans le passé, le pivot monténégrin entend bien remettre les pendules à l’heure pour aider Chicago à viser les sommets à l’Est. Avec en bout de ligne un joli deal en récompense ? 

Source texte : Bulls Wire / The Athletic / NBA

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top