Celtics

Qui est Joe Mazzulla ? De West Virginia à Beantown, on vous présente le nouveau coach des Boston Celtics

Joe Mazzulla Boston Celtics Qui est ce 23 septembre 2022

Qui es tu Joe Mazzulla ?

Source image : 1jour-1jeu.com

Ime Udoka suspendu par les Celtics, et peut-être même bientôt licencié, c’est Joe Mazzulla qui assurera temporairement le rôle de head coach de Boston. Mais qui est donc le nouvel homme fort de la franchise de Beantown ? 

Lorsqu’Arsène Wenger débarque à Arsenal en 1996, la presse britannique semble surprise de ce choix. “Arsène who ?” peut on lire dans les médias. Alors forcément, quand on a vu qui allait remplacer Ime Udoka à Boston, une phrase nous a brûlé les lettres. Joe who ? Joe Mazzulla en vérité. Qui est donc celui qui va coacher le dernier finaliste NBA ? Ancien joueur de West Virginia en NCAA, Joe Mazzulla n’a jamais exporté ses talents en NBA. Non drafté, il opte très rapidement pour une carrière dans le coaching. Durant toute la décennie 2010, il enchaîne donc les postes d’assistant, principalement en NCAA mais aussi un an aux Maine Red Claws, l’équipe G League affiliée aux… Boston Celtics. Ce n’est qu’en 2019 qu’il rejoint la franchise verte en tant qu’assistant de Brad Stevens. Au moment où Ime Udoka débarque au TD Garden en 2021, il parvient à conserver sa place dans le staff, notamment car il est très apprécié du groupe. Une version confirmée par Udoka durant les derniers Playoffs. Des propos retranscrits par Chris Forsberg de NBC Sports Boston.

“J’ai parlé à tout le monde dans l’organisation lorsque j’ai été engagé, y compris les joueurs, et Mazzulla n’a reçu que des commentaires élogieux. Je ne savais pas grand-chose sur lui avant d’être engagé. J’accorde une grande importance à l’opinion des joueurs. C’était un homme qui faisait l’objet d’un consensus. C’est quelqu’un avec qui ils ont tous travaillé étroitement, en qui ils ont cru et dont ils ont compris le potentiel.”

Le bonhomme est donc apprécié par les joueurs et notamment par les cadres comme un certain Jayson Tatum, la star locale.

“Il m’a énormément aidé en tant que joueur et en tant que personne. Je n’ai que du bien à dire de Joe. Tout le monde l’apprécie et apprécie ce qu’il apporte à cette équipe. Je suis heureux que nous l’ayons.”

Alors qu’il était censé prendre du galon dans le staff cet été, devenant un des principaux assistants d’Udoka, Mazzulla va carrément prendre le costume de numéro 1 à seulement 34 ans. C’est un sacré pari pour la franchise de miser sur un coach si jeune. Il a certes dix ans d’expérience derrière lui mais il n’a entraîné que deux ans en tant que coach principal et c’était à l’université (entre 2017 et 2019). Peut-il mener les Celtics de nouveau en Finales NBA ? Il aura en tout cas une grosse pression à supporter pour sa première à la tête d’une franchise. Une pression qui viendra du terrain mais pas que… En effet, de vieux dossiers sont ressortis dès la nomination de Mazzulla en tant qu’intérimaire. Il est notamment question de plusieurs affaires judiciaires du temps de sa carrière de joueur universitaire. En 2008, il plaide coupable pour avoir consommé de l’alcool avant l’âge requis et pour voies de faits graves. En 2009, il est arrêté pour coups et blessures domestiques. Il aurait notamment été question d’une femme attrapée par le cou dans un bar… Enfin, il est cité à comparaître en 2010 pour avoir uriné en public dans le centre ville de Morgantown. Plusieurs cas qui sont résumés dans un article de Eamonn Brennan d’ESPN datant de 2010.

Alors certes, on parle de faits qui remontent à un certain nombre d’années mais vu la vitesse avec laquelle les dossiers sont ressortis, on peut s’attendre à ce que les Celtics aient à gérer quelques questions gênantes dans les prochains jours. Les Blazers s’étaient par exemple retrouvés avec un cas similaire l’an dernier au moment de la nomination de Chauncey Billups, accusé en 1997 d’agression sexuelle. Autant dire que les Celtics risquent de ne pas y couper.

Nouveau coach des Celtics, Joe Mazzulla s’apprête à relever un sacré challenge à Beantown. Son passé sportif et extra-sportif soulève déjà de nombreuses questions, à lui de prouver qu’il est l’homme de la situation pour mener Boston jusqu’aux sommets. 

Source texte : ESPN / NBC Sports Boston

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top