Jazz

Bojan Bogdanovic pisté par les Lakers, les Mavs, les Knicks et les Suns : shooteur vétéran en vente, paiement par pick ou en jeunes accepté

Bojan Bogdanovic 3 septembre 2022

Quel uniforme à la rentrée pour Bojan Bogdanovic ?

Source image : YouTube

Poussé vers la sortie à Utah, Bojan Bogdanovic plaît à bon nombre d’équipes. Selon les dernières infos, quatre franchises seraient prêtes à bouger leurs pions pour l’ailier croate. 

Rudy Gobert envoyé à Minnesota et Donovan Mitchell parti chez les Cavs, Utah n’a pas caché ses intentions durant l’été. Incapable de franchir un cap en Playoffs, le Jazz a décidé qu’il était temps de repartir de zéro afin de reconstruire sur des bases saines. Exit donc les deux leaders de l’équipe et place aux jeunes. Certains sont déjà là (Collin Sexton, Talen Horton-Tucker, Ochai Agbaji, Walker Kessler), d’autres arriveront via les prochaines Drafts grâce aux nombreux picks récupérés par Danny Ainge cet été. Un pactole qui pourrait encore augmenter puisque le boss de Salt Lake City doit encore s’occuper du cas des vétérans toujours présents dans l’effectif. Ces derniers étaient de précieux apports pour viser les Playoffs mais ils dénotent désormais avec le plan jeunesse mis en place par la franchise. On parle bien sûr de Mike Conley, Jordan Clarkson mais aussi de Bojan Bogdanovic. L’ailier croate, actuellement à l’EuroBasket (enfin plus pour longtemps puisque son équipe a été sortie hier par le KD finlandais), entre dans sa dernière année de contrat et son profil a tout pour plaire à des contenders. Selon John Gambadoro de Arizona Sports, les Lakers, les Knicks, les Mavs et les Suns seraient intéressés par ses services.


Voir du monde se masser dans la baraque de “Bodga” n’est pas une grosse surprise car son dossier est intéressant à bien des égards. Il tournait à 18 points mais aussi 4 rebonds de moyenne l’an passé, avec 46% au tir et un peu moins de 39% de loin. Bon scoreur, pouvant vivre sans la balle en main, bien pratique pour offrir du spacing, rarement abonné à l’infirmerie (seulement 25 matchs manqués en huit saisons !) et dont le contrat ne fait pas peser de risques à long terme sur les finances. Les Lakers notamment ne veulent pas mettre en danger leur enveloppe pour la Free Agency 2023 (coucou Kyrie), et pour faire céder le Jazz, il faudra donc mettre les arguments et on imagine que la franchise se consolera facilement si les équipes concernées lâchent du pick, du jeune avec potentiellement des contrats finissants pour faire matcher les salaires. Toujours selon Gambadoro, la piste Phoenix semble d’ailleurs la moins fiable puisque les bons résultats des Cactus diminuent la valeur des picks de la franchise (souvent en toute fin de premier tour). À James Jones de se montrer convaincant pour offrir un peu de renfort à Devin Booker et Chris Paul.

Bojan Bogdanovic est en vente à Utah et plusieurs équipes sont prêtes à faire leurs courses du côté de Salt Lake City. À voir désormais quel portefeuille convaincra Danny Ainge. 

Source texte : John Gambadoro / Arizona Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top