Warriors

Kevon Looney titulaire chez les Warriors, ça ne bougera pas : « Loon le mérite et même plus encore », signé Steve Kerr

Cet homme est un formidable joueur de panier-ballon

Source image : YouTube

Dans une interview accordée à The Athletic, Steve Kerr est assez longuement revenu sur les détails du roster des Warriors la saison prochaine. Et parmi les nombreuses choses que nous révèle le coach de Golden State, nous avons notamment pu noter que Kevon Looney serait bel et bien maintenu au rang de poste 5 titulaire. Bravo monsieur, c’est entièrement mérité.

C’était l’une des questions que pouvaient se poser les fans des Warriors à l’orée de la saison 2022-23. De retour en pleine forme après un début de carrière gêné par les blessures, James Wiseman pouvait-il prétendre au titre de starter en lieu et place de Kevon Looney ? Une interrogation à laquelle Steve Kerr, interviewé par Anthony Slater de The Athletic, a très vite apporté une réponse… plutôt claire :

« Loon reviendra en tant que titulaire, il le mérite et même plus encore. On est tous super heureux qu’il soit de retour. On avait vraiment peur de le perdre. Le voir revenir est donc énorme pour notre équipe. Ça va lui permettre de continuer ce qu’il a fait pour nous l’année dernière. En faisant cela, il est aussi un super mentor pour James [Wiseman, NDLR]. »

Voilà, ça a le mérite d’être clair, et on apprécie toujours autant la classe du coach des Guerriers, qui n’hésite pas à encenser l’un de ses – si ce n’est son – plus grand soldat. Il faut dire que ce spot de pivot principal, Kevon le mérite amplement. Dans cet ultra small ball où il aurait pu, comme beaucoup avant lui, ne pas trouver sa place, le natif de Milwaukee a su s’adapter, jusqu’à devenir un rouage essentiel de la machine Warriors. En Playoffs notamment, ce dernier a fait son boulot à la perfection. En seulement 20 minutes par match, il tournait en 5,8 points et 7,6 rebonds à 66% au tir. Certes, la production statistique peut paraître dérisoire, mais elle est en réalité juste ce dont cette équipe avait besoin à ce poste. On se souvient notamment de performances très importantes, comme ce Game 6 à 22 rebonds – dont de nombreux décisifs en fin de match – contre Memphis pour plier l’affaire, où la série en quasi 11/11 face à Dallas. Un apport tel que Steve Kerr a d’ailleurs intégré Looney à ce qu’il appelle désormais le « six fondamental ».

Comme l’explique également le head coach, il était plus qu’important pour Golden State de parvenir à ramener Kevon Looney la saison prochaine. Arrivé au terme de son contrat cet été, ce dernier pouvait en effet légitimement attirer plusieurs franchises. Mais c’est bien pour un montant de 25,5 millions de dollars que ce dernier a décidé de prolonger aux Warriors sur trois ans. Un véritable soulagement pour le front-office de la Baie, qui gardera donc son rebondeur-défenseur-hustler. À seulement 26 ans, le garçon s’inscrit donc encore un peu plus durablement comme une figure importante de l’avenir de la franchise, également représenté par Jordan Poole ou Andrew Wiggins. Drafté en 2015 par les Guerriers, Kevon n’est pas seulement devenu l’un des chouchous du public, il n’a également eu de cesse de progresser, notamment sur ses qualités de finisseur ou sur son placement. On reconnait bien la patte Steve Kerr, mais il faut évidemment donner du crédit à celui qui n’a jamais rouspété sur son rôle et se donne tous les soirs sur le terrain pour apporter sa pierre à l’édifice. Il ne sera jamais la star de Golden State, mais sans lui la franchise n’aurait probablement jamais pu gagner le titre NBA cette année, et il n’y a rien d’insensé à dire cela.

Kevon Looney va donc conserver la place de titulaire dont il avait profité sur 80 des 82 matchs – il est l’un des cinq joueurs à n’avoir manqué aucune rencontre – de la saison régulière 2021-22. Pur soldat, pur gars, pur coéquipier, « Loon » bénéficie de l’entière confiance de Steve Kerr et du staff des Warriors. Et franchement, on ne peut qu’être d’accord avec cette décision.

Source texte : The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top