Heat

Le Heat serait toujours aussi chaud pour récupérer Kevin Durant : reste à trouver le moyen de le faire sans hypothéquer toute la Floride

Kevin Durant Heat

L’homme qui valait très cher.

Source : YouTube

Il est là, LE dossier de l’été en NBA ! Depuis que Kevin Durant a signifié aux Nets son intention de plier les gaules et d’aller voir ailleurs si le climat basket est plus enclin pour remporter un nouveau titre, beaucoup d’équipes se sont mis en chasse pour récupérer le MVP 2014. Parmi elles, le Heat. KD aurait même placé Miami tout en haut de sa liste d’endroits où il aimerait rebondir. La franchise de Miami est aujourd’hui toujours très intéressée, même s’il va falloir se creuser les méninges pour ramener la tarentule à South Beach. 

Vous reprendrez bien un peu de Kevin Durant pour égayer votre journée ? Allez, on est parti. Annoncés par les médias US comme l’une des destinations favorites du joueur dans le cadre d’un transfert, le Heat semblait également assez emballé par l’idée d’ajouter un talent de la trempe de Durantula à son effectif. Dans une émission d’ESPN tenue à la Summer League de Las Vegas et concernant la Free Agency, l’insider Adrian Wojnarowski a maintenu son discours selon lequel Pat Riley – general manager de Miami – souhaiterait faire de Kevin Durant son joueur la saison prochaine. Problème : le Heat ne serait pas spécialement prêt à détruire en profondeur son effectif pour s’attacher les services du garçon. Cela va actuellement à l’encontre des prétentions des Nets, qui réclament des contreparties à la hauteur ce qu’ils considèrent être niveau de jeu de leur ailier. Pour ne citer qu’un exemple, Brooklyn aurait demandé à Minnesota d’envoyer Anthony Edwards, Karl-Anthony Towns et plusieurs choix de Draft pour qu’un échange soit envisageable. On est d’accord, ça fait vraiment beaucoup. En comparaison, cela reviendrait pour le Heat à envoyer Jimmy Butler, Bam Adebayo et des picks de Draft. Une phrase qui suffirait à détruire le projet sportif mis en place par South Beach ces dernières années. Bien sûr, Kevin Durant reste Kevin Durant, mais le Woj explique que Miami chercherait aujourd’hui à faire entrer d’autres équipes dans la ronde pour alléger le poids de l’échange.

« Le Heat a été certainement l’une des équipes les plus déterminées pour récupérer Kevin Durant depuis qu’il a demandé son transfert. Il y a eu des discussions avec les Nets ici à Las Vegas. Pour organiser cet échange, Miami et Brooklyn vont avoir besoin d’une troisième équipe, et peut-être d’une quatrième. Il n’y a pas d’échange direct possible qu’ils puissent spécialement réaliser. Bam Adebayo et Ben Simmons ne peuvent pas être dans le même effectif du fait de leur contrat, il faudra donc que les deux parties soient créatives au sein de la ligue pour essayer de trouver un chemin vers un deal.

Pour les équipes comme Miami, la question à se poser est : combien devons nous lâcher ? Si nous faisions venir Kevin Durant, serions nous un contender ? Quelle partie de notre projet pourrions nous céder ? »

– Adrian Wojnarowski

Voilà un point très intéressant soulevé par l’insider. En l’état actuel des choses, un échange impliquant uniquement le Heat et les Nets est tout bonnement impossible au regard des prétentions de Brooklyn mais également des clauses contractuelles de certains joueurs mentionnés comme parties potentielles de l’échange. Il faudra donc trouver une voir plusieurs équipes souhaitant participer à ce qui sera sans doute l’un des plus gros transferts de l’histoire de la ligue. Récupérer un gros joueur du Heat, récupérer Ben Simmons ? Sur le papier, pas mal d’équipes pourraient être intéressées. Cela permettrait au Heat d’alléger sa part dans le trade tout en autorisant les Nets à aller fouiner dans les picks de Draft d’une autre équipe, là aussi potentiellement plus intéressants que ce que Miami aura à offrir. Bon sang, quelle affaire que celle ci quand même. Avec cette information, on saisit toute la complexité des choses et on comprend surtout que la saga est encore très loin de connaître son épilogue.

Encore des informations qui tendent à indiquer qu’on va encore entendre parler de Kevin Durant pour un petit moment cet été. En tout cas, les prétentions des Nets ont beau être titanesques, elles n’effraient pas Pat Riley qui souhaite malgré tout faire venir Durant. Ne reste plus qu’à convoquer les collègues d’autres franchises pour en discuter, mais ce ne sera pas simple.

Source : ESPN 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top