Celtics

Malcolm Brogdon sortira du banc à Boston : nouveau challenge, aller se battre pour le Sixth Man Of the Year

Malcolm Brogdon 25/06/2020

Malcolm Brogdon, nouveau leader du banc de Boston.

Source image : Youtube

Le trade de Malcolm Brogdon avait donné lieu à quelques questions du côté de Boston. Est-ce que l’ancien des Pacers venait pour jouer titulaire ou serait-il le back-up de Marcus Smart ? On se dirige plutôt vers la seconde option. 

Kyrie Irving en 2019, Kemba Walker en 2020 et 2021, Marcus Smart en 2022… les Celtics ont eu bien du mal à installer sur la durée un meneur dans leur cinq. Nouveau titulaire, Marcus Smart a sorti une excellente saison du côté de Boston, remportant le trophée de Defensive Player of the Year par la même occasion. Après avoir aidé les Celtics à retrouver les Finales NBA, on se disait que rien ne remettait en cause la place de Mr « Intelligent » dans le cinq. Et puis, Brad Stevens a sorti un trade pour récupérer Malcolm Brogdon… Bon shooteur (37,6% de loin en carrière), playmaker et solide en défense, le Rookie Of the Year 2017 a surtout été embêté par les blessures ces dernières années mais c’est un joueur très complet quand il est à 100%. De quoi venir remettre en cause la hiérarchie déjà établie ? Visiblement pas. Selon Mark Murphy du Boston Herald, le cinq ne bougera pas dans le Massachussetts, on retrouvera bien Smart, Brown, Tatum, Horford et Williams pour débuter les matchs.

On l’a bien vu en Finales NBA, la second unit de Boston a totalement failli et Brad Stevens a bien compris qu’il fallait ajouter du sang neuf et du talent à son banc. Avec Brogdon, il a trouvé un joueur qui peut combler l’absence d’un titu’ mais aussi faire la différence avec les remplaçants. C’est d’ailleurs un rôle qu’il a déjà connu en tout début de carrière du côté de Milwaukee. Devenu titulaire sur les quatre dernières saisons, Malcolm va donc devoir changer de rôle en enfilant l’uniforme vert. Interrogé par Jared Weiss de The Athletic, le combo guard ne semble pas perturbé plus que ça par ce passage sur le banc, la quête d’un titre valant tous les sacrifices.

« Je cherche à gagner un titre, c’est tout. Dans le passé, je me suis inquiété des statistiques, des chiffres et de tout ça. Je vais à Boston et je ne m’inquiète pas de ça. »

Avec Brogdon en renfort, mais aussi Danilo Gallinari, la second unit d’Ime Udoka récupère du talent et de l’expérience et ça ne pourra rendre cette équipe de Boston que plus dangereuse. Finalistes malheureux en 2022, les Celtics devraient logiquement être parmi les favoris pour le prochain Larry O’Brien.

Malcolm Brogdon n’arrive pas à Boston pour piquer la place de Marcus Smart mais bien pour venir aider le pitbull local. Capable de jouer à la mène ou en tant qu’arrière, le natif de Norcross apporte toujours plus de solutions à Ime Udoka. Un nouveau joli coup de la part de Brad Stevens. 

Source texte : Mark Murphy / Boston Herald, Jared Weiss / The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top