Pelicans

Officiel, Zion Williamson décroche une extension max avec les Pelicans : 193 millions sur 5 ans, maintenant c’est l’heure de jouer au basketball

Zion Williamson NBA

193 millions, montant pouvant même grimper jusqu’à 231 si Zion réalise des dingueries l’an prochain.

Source image : NBA League Pass

Outre les signatures d’agents libres, le début du marché de la Free Agency est également marqué par des prolongations de contrat XXL, notamment concernant les grands noms de la Draft NBA 2019. Et après Ja Morant hier, c’est Zion Williamson qui décroche le pactole avec les Pelicans ! 

Il fut un temps où certains se demandaient si Zion Williamson allait choquer la planète basket en refusant de signer son extension max pour devenir agent libre plus vite. Il fut un temps où certains se demandaient même si prolonger Zion au maximum était dans l’intérêt des Pelicans au vu des nombreux bobos qui ont caractérisé le début de carrière du phénomène de la Nouvelle-Orléans.

Ce temps est désormais révolu.

En effet, selon Shams Charania de The Athletic, Zion Williamson vient de signer une prolongation de cinq ans avec les Pels pour un montant pouvant atteindre les 231 millions de dollars. Comme pour Morant, Zion débloquera ce montant s’il fait partie d’une All-NBA Team la saison prochaine, et sinon il sera « limité » à 193 millions sur la même durée. À lui donc de tout casser l’an prochain après une saison blanche, mais en tout cas Williamson a logiquement choisi de prendre ce deal, mettant ainsi fin aux rumeurs disant qu’il se voyait ailleurs que dans le Bayou. Une décision motivée évidemment par les billets verts, lui qui ne pouvait pas se permettre de s’asseoir sur 200 millions après avoir joué seulement 85 matchs depuis son arrivée en NBA, mais sans doute aussi par la fin de saison bien kiffante des Pelicans. Alors que Zion était en mode spectateur sur le banc, il a vu ses copains se qualifier en Playoffs avant de pousser les Suns jusqu’à un Game 6 au premier tour sous l’impulsion des exploits de Brandon Ingram, C.J. McCollum et Cie.

Alors bien évidemment, les Pelicans sont conscients de l’investissement qu’ils viennent de réaliser sur Zion et les risques qui entourent son état de santé. Mais ils sont conscients aussi du talent générationnel que représente Williamson, All-Star lors de sa campagne sophomore et tournant à pratiquement 26 points – 7 rebonds – 4 passes à 60% au tir depuis son arrivée en NBA. Alors la franchise de NOLA a mis le pactole sur son phénomène, probablement en y ajoutant quelques protections pour se backer en cas de nouvelle blessure de Zion. Shams l’a dit, certaines conditions devraient faire partie du deal et même si ça pouvait représenter un point de tension dans les négociations entre les deux parties, visiblement elles sont tombées d’accord. Plus de détails sortiront sans doute dans les jours à venir.

En tout cas, la hype autour des Pelicans promet d’être assez folle à l’aube de la saison 2022-23. Zion de retour après une saison blanche, Ingram qui reste sur une très belle postseason, McCollum qui apporte son expérience, tout ça avec du Jonas Valanciunas, du Larry Nance Jr., et de sacrées pépites (Herbert Jones, Trey Murphy III, Jaxson Hayes, Jose Alvarado) destinées à grandir encore plus, bref l’équipe du Bayou risque de devenir un sacré problème dans le Wild Wild West l’année prochaine ainsi que lors des saisons à venir. La durabilité de Zion Williamson sera évidemment au cœur de la réussite ou de l’échec de ce projet, mais aujourd’hui tous les voyants sont au vert !

Zion Williamson a eu son contrat max, les Pelicans sécurisent leur phénomène pour les années à venir, tout le monde est content. Ce gros dossier est désormais dans le rétro, maintenant tout ce qu’on veut c’est revoir au plus vite Zion au top sur les parquets. Car l’aperçu qu’on a pu avoir jusqu’ici était bien bien flippant…

Source texte : The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top