Bucks

Joe Ingles débarque à Milwaukee pour un an et 6,5 millions de dollars : après sa grosse blessure, le vétéran vient renforcer la second unit des Bucks

Joe Ingles 1 juillet 2022

Préparez-vous, Joe Ingles est de retour sur les parquets

Source image : YouTube

Après une saison passée entre Salt Lake City et Portland à soigner sa blessure aux ligaments croisés, Joe Ingles sera de retour à l’automne. Mais il portera cette fois le maillot des Bucks, qui lui ont proposé un deal d’une saison à 6,5 millions de dollars. Milwaukee complète sa second unit avec un bon vétéran de la Ligue alors qu’Ingles va retrouver les parquets dans une équipe ambitieuse. 

À la fin du mois de janvier, on avait quitté Joe Ingles sur une sale image, celle de sa blessure aux ligaments croisés. Après des premiers mois déjà compliqués en 2021-2022 (7,2 points, 2,9 rebonds, 3,5 assists à 40% au tir, dont 34% à 3-points), le Kangourou voyait déjà sa saison se terminer. Ce début d’année 2022 sera décidément une sale période, puisque le Jazz va « profiter » par la suite de la situation pour se débarrasser de son joueur en l’envoyant à Portland, une franchise dont il n’a pas du coup porté le maillot la saison dernière. Un move très business de la part d’une franchise pour qui le drôle d’oiseau s’était donné corps et âme pendant huit saisons. À 34 piges, Joseph se retrouvait donc officiellement sur le marché des agents libres cette nuit, jamais une situation simple, mais le bonhomme l’a visiblement bien géré puisqu’il a trouvé un nouveau contrat juste à peine l’ouverture de la Free Agency lancée.

Ce sont donc les Bucks qui ont dégainé leur mid-level exception de 6,5 millions de dollars sur une saison pour tenter de relancer un buveur de bière vétéran respecté de cette Ligue. La franchise du Wisconsin en profite pour renforcer sa second unit avec un bon mec, qui va faire le taf en sortie de banc en attendant que les starters aient fini de souffler. Aussi réputé pour sa bouche bien ouverte sur les parquets, Joe va encore sûrement nous régaler de ce côté-là, et pour la première fois depuis son arrivée en NBA en 2014, l’Australien évoluera dans une équipe qui prétend sérieusement au titre. Avec la signature d’Ingles, les Daims poursuivent aussi leur beau début de Free Agency puisqu’en plus de l’ailier aux allures de pilier de bar, ils ont enchainé les moves malins cette nuit. Ici, on pense évidemment à la re-signature de Bobby Portis pour 4 ans et 49 millions d’euros, mais aussi à l’extension de contrat d’un an proposée à Wes Matthews ou encore au deal conclu avec Jevon Carter pour deux saisons qui sont aussi des bons coups. Avec ces gars, on peut dire que le banc de Milwaukee va avoir de la gueule la saison prochaine, une bonne nouvelle pour les fans du Fiserv Forum, un peu moins pour ceux du reste de la Ligue.

Avec cette signature dans le Wisconsin, Joe Ingles tient une belle occasion de tourner la page après sa grave blessure et son trade du Jazz. L’ailier intègre une franchise très ambitieuse, où l’attend un rôle en sortie de banc qui risque de bien lui aller. Entre deux coups fourrés à ses adversaires, il se pourrait bien que le Joe nous montre qu’il n’est pas fini en faisant le nécessaire pour aider son équipe à aller très loin. 

Source : Twitter @MikeAScotto

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top