Rockets

Jae’Sean Tate prolonge avec les Rockets : 22 millions sur 3 ans, Jae’Sean ne s’est pas tâté longtemps

Jae'Sean Tate

C’est pour vous les amoureux des gaufres d’Anvers

Source : NBA League Pass

Débarqué en 2020 chez les Rockets après un passage en Belgique, la belle histoire continue pour Jae’Sean Tate qui vient de signer un contrat de trois ans et 22,1 millions de Dollars avec les Fusées. À 26 ans, l’ailier est devenu un incontournable de l’effectif texan. Pas question pour Houston de s’en débarrasser alors que le projet va passer une nouvelle vitesse avec l’arrivée dans le quartier de Jabari Smith Jr. 

Pour retrouver toutes les signatures de cette nuit de folie, c’est par ICI !

Il y a des nouvelles qui filent le smile. Pourtant, quand Jae’Sean Tate n’était pas conservé par les Bucks à l’issue de la Summer League 2018, une écrasante majorité n’aurait daigné mettre le moindre sou sur l’avenir NBA de ce jeune homme. Tiens donc, il aurait fallu se tâter certainement un peu plus avant de prendre cette décision, car le jeune homme n’a pas lâché le morceau. Il file à Anvers en Belgique pour continuer à travailler puis à Sydney parce que l’Europe du Nord c’est relou et qu’il pleut tout le temps. Au bout de deux saisons loin du pays, ses compatriotes adeptes de balle orange s’intéressent enfin à lui. Il rejoint les Rockets et fait forte impression : 11,3 points dès la première saison en NBA, ça envoie du tâté, du pâté pardon. Les moyennes gonfleront encore un peu lors de sa seconde saison dans le Texas pour atteindre 11,8 points, 5,4 rebonds et 2,7 passes, et la conséquence est que les Rockets comptent pleinement sur lui pour assurer le business au poste 3. Et comme le business est une affaire d’associés, Jae’Sean touchera 22,1 millions de dineros en trois ans. La récompense est pleinement méritée pour le bonhomme.

Et le plus beau dans tout ça ? C’est que le plus beau reste à venir justement. Avec l’arrivée de Jabari Smith Jr à H-Town, le projet de reconstruction de la franchise va considérablement accélérer. Jalen Green, Jae’Sean Tate, Jabari Smith Jr, le J est l’honneur sans que l’on ne parle de rap. Pour Jaissine, ce contrat est surtout le gage que l’équipe compte sur lui et que tout le travail amorcé jusqu’ici est reconnu. Une fois n’est pas coutume avec ce genre de contrat, l’objectif est de continuer le développement d’un garçon complètement acquis à la cause de son équipe. Bien sûr, on ne l’attend pas au rendement d’un All Star mais bien à celui d’un lieutenant, capable de faire mal à des moments importants et de ne pas faire trop d’erreurs quand ça ne va pas comme ça devrait. Ce deal est aussi la preuve qu’à force de travail et de persévérance, le fait d’être non drafté en NBA n’est pas un refus définitif de l’accès à la Grande Ligue. Il y a eu d’autres exemples avant lui, mais Tate incarne parfaitement le joueur qui a pris son mal en patience et accepté d’aller jusqu’au bout du monde pour mieux revenir ensuite.

Quelle belle histoire dis donc. La bise aux collègues d’Anvers et de Sydney, on espère que ça se passe bien entre les gaufres et les plages de sable blanc. En tout cas, tout roule pour Jae’Sean qui vit la pura vida en NBA. Ça se voit plutôt bien avec ses perfs’ alors on lui souhaite de continuer à s’éclater tout en mettant le compte en banque à l’abri. 

Source : Twitter @ShamsCharania

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top