Nuggets

Ismaël Kamagate devrait rester en Europe la saison prochaine : avant Denver, on continue l’aventure à Paris ?

Ismael Kamagate

Les entraînements avec Nikola Jokic devront attendre un peu.

Source image : Youtube

Sélectionné au 46ème rang par les Nuggets cette nuit, Ismaël Kamagate n’est pourtant pas assuré de rejoindre la NBA rapidement. Selon les derniers bruits de couloir, la franchise envisagerait de le laisser jouer en Europe une année de plus. 

En voyant Denver utiliser son pick 46 sur Ismaël Kamagate, impossible de ne pas être content pour le jeune intérieur tricolore. Pouvoir s’entraîner auprès de Nikola Jokic, le double MVP en titre et pivot titulaire des Nuggets, c’est l’assurance d’un apprentissage six étoiles et c’était donc une opportunité en or pour le natif de Paris. Pourtant, l’optimisme va vite se transformer en surprise chez les fans du cocorico. Sur la page Twitter des Nuggets, aucune communication concernant la draft du pivot du Paris Basketball, seulement des messages de bienvenue pour Christian Braun (21ème choix) et Peyton Watson (30ème choix). Où est donc passé notre frenchie, sélectionné en 46ème position cette nuit ? Mystère. Dans son interview post-draft, le General Manager Calvin Booth a indiqué que l’un de ses draftés resterait sans doute en Europe. Pas besoin d’avoir fait HEC pour deviner de qui il s’agissait. Harrison Wind de DNVR Sports n’a pas tardé à confirmer que la franchise prévoyait de laisser le Français se développer sur le Vieux Continent une année supplémentaire.

Drafter un joueur et le laisser jouer dans son équipe en Europe, ce n’est pas franchement une nouveauté en NBA, c’est le concept du ‘draft and stash’. Les Nuggets sont d’ailleurs bien connaisseurs du concept. On rappelle qu’un joueur comme Nikola Jokic a par exemple été laissé à la disposition du KK Mega Basket en 2014 avant de rejoindre les hommes du Colorado pour le début de la saison 2015-16. Si on suit la même logique, Kamagate devrait donc revenir (logiquement) au sein du Paris Basketball pour la prochaine saison, comme a pu le faire Juhann Begarin l’an passé (drafté par les Celtics au 45ème spot de la Draft 2021). Reste à avoir la confirmation de la part des deux clubs. Avant cela, le joueur aura quand même l’occasion de montrer ses skills à Mike Malone puisque ce même Harrison Wind indique que les trois joueurs draftés par Denver (ce qui inclut donc Ismaël) participeront à la Summer League 2022. Voilà une excellente occasion pour le pivot tricolore de montrer de quoi il est capable et de marquer quelques points dans l’esprit du staff avant un possible comeback pour la saison 2023-24.

Ismaël Kamagate ne devrait pas jouer en NBA dans l’immédiat mais bien poursuivre sa formation en Europe avant d’aller seconder Nikola Jokic dans la raquette de Denver. Fans français du Colorado, encore un peu de patience. 

Source texte : Harrison Wind / DNVR Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top