Summer League

Le calendrier de la Summer League 2022 est disponible : onze jours de compétition, 75 matchs, 30 équipes, mais surtout du basket en juillet

Summer League

Fiesta à Vegas dans trois semaines !

Source image : NBA

Eh oui, la NBA reprend du service en juillet sous les rayons de soleil et les néons des casinos de Las Vegas et à côté des belles eaux de Salt Lake City ! La NBA est de retour dans la ville de la fête pour l’édition 2022 de sa ligue d’été du 7 au 17 juillet, juste après celle de l’Utah qui commencera le 2 juillet. Les calendriers sont sortis, les rookies seront au rendez-vous, et les joueurs inconnus du grand public vont essayer de se faire un petit nom.

Oui, sur le papier, la Summer League n’est jamais très sexy. Pas de Giannis Antetokounmpo ou de Stephen Curry sur le parquet de la T-Mobile Arena, mais plutôt des futurs rookies fraîchement draftés, ou des lieutenants de G-League et européens qui vont tenter à tout prix de se faire repérer par les front offices. Le but n’est pas de voir des stars sur les terrains, mais de voir ce que peuvent vraiment faire les minots trois mois plus tard en NBA. Et aussi pour les inconnus au bataillon de se faire un nom, et pourquoi pas décrocher un two-way contract à la dernière place du roster d’une franchise. Pour ceux qui suivent moins le basket du vieux continent que le basket américain, ça va être l’occasion de découvrir le talent de ces hommes plus inconnus dont les droits se font balader comme petite monnaie dans les gros trades. Des garçons aux noms et aux têtes marrantes qui ont le don pour faire rigoler les ricains, comme la légende de la Summer League 2021, le Letton Janis Timma qui s’est pointé à 30 piges à Vegas pour jouer sa première ligue d’été avec le Magic, avec une dégaine de PNG bandit sorti tout droit de GTA V. Le calendrier des deux Summer League 2022 est sorti dimanche, voici donc le programme de cette ligue de folie, qui peut être bien hypante pour lancer la saison 2022-23.

La Summer League, c’est aussi l’occasion pour les équipes qui ne participent pas aux Playoffs de jouer le titre grâce à leurs rookies pickés bien haut trois semaines auparavant. À Vegas, chaque franchise joue quatre matchs en une semaine, et les deux meilleurs bilans au sein des trente équipes s’affrontent en finale, les 28 autres auront un dernier match de classement à jouer pour finir en beauté. En 2021, c’est bien les Kings qui ont remporté le titre. Oui, on sait bien : Sacramento et titre, c’est sûr que ça sonne faux ensemble. Mais l’année dernière en bouche, cela a fait un beau mélange sucré-salé. Même si la fête avait été encore bousculée par la COVID avec des matchs annulés à cause des protocoles très stricts, les Kings ont réussi à choper le titre final grâce à un Davion Mitchell de folie élu co-MVP de la Summer League avec Cam Thomas (Brooklyn). Un titre moins prestigieux certes mais un titre pour le dernier frère Antetokounmpo, Alex, comme ça pas de jaloux !

Même si les ligues d’été ne donnent pas très envie sur le papier, les trente franchises et leurs minots seront au rendez-vous pour offrir une belle mise en bouche de la saison 2022-23 à leurs fans. Rendez-vous le 2 juillet à Salt Lake City, puis le 7 à Las Vegas pour le début de ces Summer League 2022 qui lanceront officiellement la prochaine saison NBA.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top