Blazers

Damian Lillard serait chaud sur Shaedon Sharpe : assez chaud pour que les Blazers misent sur lui avec le 7e choix ?

Shaedon Sharpe

Lui il a tapé dans l’œil de Dame.

Source image : Youtube

Parmi les équipes qu’il faudra surveiller de près lors de la soirée de la Draft jeudi, il y a les Blazers. Portland possède le septième choix et pourrait décider de le trader afin d’obtenir un joueur confirmé pouvant aider directement Damian Lillard. Sauf que ce dernier serait pas mal emballé par un jeunot du nom de Shaedon Sharpe…

Il est probablement le joueur le plus mystérieux de sa cuvée, et l’un des plus intrigants. On parle de l’arrière canadien Shaedon Sharpe, considéré comme le prospect numéro un de sa classe à sa sortie du lycée après une ascension fulgurante entre fin 2020 et l’été 2021. Seul problème, et il est de taille, le gamin n’a pas joué la moindre rencontre en NCAA cette saison, lui qui a préféré s’entraîner sans jamais porter les couleurs de Kentucky durant son année freshman. Pas facile donc de l’évaluer en amont de la Draft, mais certaines de ses qualités sont évidentes : gros scoreur, belles qualités athlétiques, du talent plein les mains, potentiel two-way player… Des qualités qui ont visiblement tapé dans l’œil de Damian Lillard si l’on en croit ESPN. En effet, selon le spécialiste Draft Jonathan Givony, le franchise player des Blazers serait plutôt chaud concernant le potentiel du gamin, et on peut légitimement se demander si cela va avoir une influence sur le choix de Portland jeudi soir. Parce qu’on le sait, quand on est un joueur du calibre de Dame D.O.L.L.A., habituellement on a un certain pouvoir de décision ou au moins la capacité d’influencer fortement les choix réalisés par le management.

Cela est d’autant plus intéressant que pas mal d’Hexperts s’attendent à voir les Blazers trader leur pick #7. Portland veut reconstruire au plus vite une équipe compétitive autour de Lillard et ce septième choix représente l’une des meilleures contreparties que peut proposer la franchise dans un potentiel deal. En sacrifiant la saison dernière et un certain nombre de membres qui faisaient un peu partie des meubles (C.J. McCollum notamment), l’équipe de l’Oregon a perdu beaucoup de matchs mais a gagné en flexibilité tout en obtenant son plus haut pick de draft depuis… Damian Lillard justement en 2012. Et le nouveau boss Joe Cronin veut profiter aujourd’hui de cette flexibilité pour aider les Blazers à revenir rapidement sur la carte du Wild Wild West. Pour toutes ces raisons, on les voit mal partir sur un prospect mystérieux comme Shaedon Sharpe, d’autant plus qu’ils possèdent déjà la pépite Anfernee Simons sur le backcourt. Ce dernier – agent libre restrictif cet été – semble clairement faire partie du projet et devrait ainsi être prolongé. Autant dire que niveau fit, on a connu mieux. À la limite, si Portland décide vraiment de conserver son pick de premier tour de draft pour sélectionner un arrière, un prospect comme Dyson Daniels semble mieux correspondre aux besoins des Blazers, Daniels offrant du playmaking et une polyvalence défensive très intéressante. Plusieurs Mock Drafts l’envoient d’ailleurs dans l’Oregon, comme la dernière de The Ringer ainsi que celle de The Athletic.

Que vont faire les Blazers avec leur septième choix ? Vont-ils miser sur Shaedon Sharpe ? Vont-ils prendre un autre prospect ? Vont-ils trader leur pick pour apporter une aide immédiate à Damian Lillard ? Autant d’options qui font de Portland l’une des équipes les plus intrigantes de la Draft cette année.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top