L'Apéro

Draft NBA 2022 : Shaedon Sharpe, le profil complet ! Apéro TrashTalk

Les Finales NBA 2022 sont à peine terminées… mais ce n’est pas encore le moment de se reposer. Jamais. Jamais car dans deux jours il y a la Draft, et qui dit Draft dit évidemment profil de Draft. Comme tous les ans, on vous présente les principaux prospects de la cuvée, et on enchaîne aujourd’hui avec Shaedon Sharpe, avant-dernier de la collection !

Il est canadien, comme Andrew Wiggins ou Steve Nash, mais également comme Anthony Bennett et Isabelle Boulay. Il a 19 ans et il est arrière, c’est un bel athlète en provenance de Kentucky, avec des mains gigantesques mais avec des moyennes 2021-22… inexistantes. Pourquoi ? Tout simplement parce que l’ancien meilleur étudiant du pays ou presque n’a pas joué depuis un an, autorisé à s’entrainer avec les Wildcats mais sans pouvoir se frotter au gotha sur les parquets. Forcément des questions donc, mais le potentiel est immense, notamment de par une explosivité et un corps fait pour postériser le monde entier. Pour le corps on est bon, pour l’adaptation au jeu chez les adultes on repassera mais le point d’interrogation est si beau qu’on a tout de même très envie d’en voir plus très vite. Projeté dans les places 4 à 6, Shaedon sera à n’en pas douter l’une des Jocondes de cette cuvée, juste pour voir, juste pour savoir. Pacers ? Pelicans ? Spurs ? Blazers ? L’homme qu’on évitera d’appeler par ses initiales a du monde en bas de son balcon, ne reste plus qu’à confirmer les immenses mais interrogatives attentes qui pèsent sur lui.

Envoyez le profil vidéo, l’avant-dernier profil déjà, car dès jeudi on plongera sans masque ni tuba dans la folie de la Draft !

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top