Grizzlies

La nouvelle ultra-choquante du jour : Ja Morant devrait signer une extension max chez les Grizzlies, 186 millions de dollars sur 5 ans

« Appelez-moi le directeur, je souhaite le Brinks Truck »

Source image : nba league pass

C’est une évidence absolue, et cela ne choque évidemment personne dans la sphère NBA comme ailleurs. Après un début de carrière exceptionnel chez les Grizzlies, des performances incroyables dans un collectif bien rodé et qui sait sur quel patron compter, Ja Morant devrait logiquement prolonger à Memphis cet été. Le tarot ? Maximal, donc 186 millions de dollars sur 5 ans… avec quelques bonus possibles. 

Un et un font deux.

Le soleil se lève à l’Est.

Les Français mangent du pain et Ja Morant va prolonger à Memphis.

Voilà un enchaînement qui semble parfaitement fonctionner, et dont on devrait avoir la confirmation dans les semaines à venir. Il y a quelques jours, nous vous parlions en détail de la situation potentiellement moins évidente à New Orleans, concernant la prolongation de Zion Williamson chez les Pelicans. On y va ? On n’y va pas ? Max ou pas max le contrat ? Si le débat existe encore dans bien des chaumières, le pick numéro 1 de la Draft 2019 devrait bien prolonger dans le Bayou tant qu’il lit bien les conditions santé imposées par la franchise afin que tout se passe bien et comme prévu sur la durée. Un peu plus au nord, dans le Tennessee, les conditions seront nettement moins détaillées car le débat n’a tout simplement pas lieu d’être : Ja Morant est un phénomène devenu superstar cette année, il est au top de sa santé, les Grizzlies sont amoureux de lui, le meneur adore Memphis, bref prenez une chambre et fermez la porte derrière vous.

C’est Adrian Wojnarowski, juste avant le Game 4 des Finales NBA entre Warriors et Celtics, qui était rapidement revenu sur ce dossier en prenant bien plus de temps sur le cas Zion. Les propos du Woj à la télé ? Une « prolongation de contrat devrait être assez rapidement signée » entre Ja Morant et les Grizzlies, sur le fameux contrat max qui sera mis sur la table. Tarot officiel : 186 millions de dollars sur 5 ans, mais avec un joli bonus pouvant grimper le total à 223 millions de dollars s’il coche certaines cases individuelles. Lesquelles ? Et bien c’est simple, être à nouveau All-NBA ou bien défoncer la concurrence et finir MVP de saison régulière. On a vu ces conditions, dites designated player, s’intégrer de plus en plus régulièrement sur les contrats de jeunes très bons joueurs. Luka Doncic et Trae Young, pour ne citer qu’eux par exemple, ont été chercher leur bonus en réalisant une grande saison 2021-22, ce que Ja Morant espère lui aussi réaliser pour toucher le montant max que son contrat lui propose.

On a envie de dire, tout ce qu’il faut, c’est que Ja nous refasse la même chose que cette année et tout devrait bien se passer. Véritable darling officielle de la NBA, Morant n’avait pas attendu le début de saison pour annoncer les bails. Je fais partie des 5 meilleurs meneurs de la NBA, scandait le marsupial en plein été. Si les ricanements ont d’abord accompagné ces propos, ils ont très rapidement été remplacés par un silence terrifiant en voyant le meneur rouler sur la concurrence. Plus de 27 points, 5 rebonds et 6 passes de moyenne à près de 50% de réussite au tir, pour une équipe de Memphis qui finit Top 2 de la Conférence Ouest…? Au-delà des chiffres, l’impact sur le jeu, les actions spectaculaires, ce côté envoûtant et saisissant qui a attiré bien des regards vers le Tennessee, une titularisation directe pour son 1er All-Star Game, une place quotidienne dans le Top 10 de la nuit et trois des cinq actions les plus folles de toute la saison… Stop, n’en jetez plus la coupe est pleine, non seulement Ja Morant a rejoint l’élite des superstars mais il a en plus confirmé à sa manière en Playoffs avec quelques performances exceptionnelles. Tout le monde se souvient encore de son match à 47 points et 8 passes lors du Game 2 des des demi-finales face aux Warriors, le ton a été donné pour la suite de sa carrière. C’est donc une évidence absolue que Ja continuera son aventure chez les Grizzlies, tout aussi évident que Memphis verrouillera le joueur le plus spectaculaire et dominant individuellement de sa jeune histoire. Quand on voit les perspectives d’avenir dans la franchise, on attend juste le tweet officiel du Woj début juillet, et basta.

Le 1er juillet prochain, quelques minutes après le début de la Free Agency, Ja Morant et les Grizzlies prolongeront pour 5 ans en attendant de voir si ce seront 186 ou 223 millions de dollars qui seront versés sur le compte du meneur. Rien de plus logique, et rien de plus excitant pour l’avenir à Memphis. Roulez jeunesse, et rendez-vous en octobre prochain pour la saison 4 de Ja défonce les codes de la NBA.

Source : ESPN – Adrian Wojnarowski

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top