Warriors

Les Warriors arrachent le Game 4 à Boston derrière un Stephen Curry de gala : 107-97, 2-2, la série est totalement relancée !

Stephen Curry Warriors 11 juin 2022

Stephen Curry a été magistral pour Golden State.

Source image : NBA League Pass

Obligés de l’emporter sous peine de se retrouver dos au mur, les Warriors ont tout donné cette nuit et ils remportent à Boston une victoire importantissime pour la suite de la série ! (107-97) 

Nous revoilà dans le Massachusetts pour ce Game 4 et le TD Garden n’a visiblement pas baissé en température depuis deux jours. Les fans des Celtics vont vite avoir l’occasion de donner de la voix puisque ce sont leurs chouchous qui prennent le meilleur départ. Alors que Golden State enchaîne les briques à longue distance, Boston prend tranquillement le contrôle des opérations derrière un duo Jayson Tatum-Robert Williams tout simplement impeccable. Malgré un premier petit gap à remonter et une salle chauffée à blanc, les Warriors ne s’affolent pas. Stephen Curry trouve ses spots, Andrew Wiggins le soutient bien et l’entrée de Kevon Looney (remplaçant au coup d’envoi, une première dans ces Finales) fait du bien dans la raquette. Les Dubs reviennent en boulet de canon et calment vite l’ambiance locale. Les Celtics sont sonnés mais ils réagissent de nouveau avec Rob Williams qui revient aux affaires et Jayson Tatum. On arrive aux premières grosses rotations et Golden State s’en sort plutôt bien sans Steph sur le parquet. Steve Kerr peut dire merci à un Jordan Poole qui donne sa meilleure version au bon moment. Discret en début de match, Jaylen Brown sort de sa boîte pour lui répondre. Les deux équipes se rendent coup pour coup mais Boston finit mieux la première période. La défense monte d’un cran, Jayson Tatum donne l’exemple niveau hustle, tout le monde participe. Côté Warriors, Baby Face est royal mais il ne peut compter que sur Wiggins pour vraiment l’assister (Klay et Dray passent à côté de leur match). Les Celtics mènent 54-49 à la pause et c’est mérité.

Ime Udoka et Steve Kerr tapent leur petit speech et nous voilà revenus pour un troisième quart-temps qui sent souvent bon pour Golden State. Les joueurs de San Francisco ont un différentiel de +43 au retour du break sur les trois premiers matchs des Finales. Ça tombe bien, la furia Warriors semble indispensable pour gagner ce match. Stephen Curry a entendu le message et il active le mode injouable. Indécent de facilité, scorant sur demande avec ou sans main devant le visage, avec ou sans faute sifflée (même criante), le Chef cuisine Boston. Pas de quoi faire paniquer les Celtics pour autant car Curry est toujours assez esseulé et Beantown répond en équipe. À la ramasse dans le premier acte, Marcus Smart est notamment revenu avec de bien meilleures intentions. Avec un seul point d’écart avant le début du money time, Boston peut se dire qu’ils ont échappé au plus gros danger, surtout que le dernier quart-temps a été leur terrain de jeu depuis le début de ces Finales 2022. Sentiment vite confirmé puisque Derrick White puis Jaylen Brown remettent les leprechauns devant avec autorité. La fin des haricots pour Golden State ? Loin de là. On les voyait dans le dur et dépendants des exploits du Chef mais les Warriors vont montrer beaucoup de ressources dans ce dernier quart. La défense monte de deux crans, Andrew Wiggins est le premier à foncer dans la boue, Steph Curry est toujours aussi épicé, Klay semble enfin ressembler à lui-même et la bande de Steve Kerr retourne ses hôtes sans pitié. Abonnés à la ligne à 3-points et visiblement allergiques au cercle, les Celtics ne mettent plus un pied devant l’autre et ils enchaînent les briques. Golden State ne se fait pas prier pour enfoncer le clou et plonger le TD Garden dans un mutisme profond. Comme un symbole, c’est Steph qui porte le dernier coup pour achever sa masterclass (43 points, 10 rebonds, 14/26 au tir et 7/14 de loin). Ils semblaient au bord du gouffre mais ce sont bien les Dubs qui arrachent une victoire ultra-précieuse à Boston. De quoi relancer totalement la série avant un Game 5 prévu à… San Francisco.

Avec un Stephen Curry de gala et un money time plus que sérieux, les Warriors viennent surprendre les Celtics dans le Massachussetts. Rendez-vous lundi au Chase Center pour la suite de cette série palpitante ! 

Celtics Box score 11 juin 2022

Warriors box score 11 juin 2022

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top