Playoffs NBA

Plutôt Warriors ou Celtics ? De l’autre côté de l’Atlantique aussi, le débat fait rage : zoom sur les pronos des Hexperts US

Stephen A. Smith Kendrick Perkins Amar'e Stoudemire 1 juin 2022

Et vous ? Vous voyez qui remporter la bague ?

Source image : YouTube

Parce qu’il n’y a pas qu’à la rédac’ de TrashTalk que ça débat sévèrement pour savoir qui va remporter la bague entre les Warriors et les Celtics, on a décidé d’aller voir les avis des principaux médias sportifs américains. Et devinez quoi ? C’est plutôt partagé. 

Chaque année, les débats sont animés concernant les pronos de chacun pour les Playoffs. Ces discussions représentent toujours de grands moments et nous font patienter le peu de temps qu’il nous reste avant que la série finale de cette saison 2021-22 ne commence. Vous le savez, ici, on se prend au jeu avec plaisir et on est loin d’être les seuls. Les grands médias sportifs américains aussi, et il est toujours intéressant d’avoir leur ressenti sur cette belle finale qui s’annonce. On a donc fait nos petites recherches en allant faire un tour sur les grands sites US, de The Athletic à ESPN en passant par Sports Illustrated. Et comme attendu… personne n’est d’accord !

Les seuls constats qu’on peut ressortir dans un premier temps, c’est que la série s’annonce tendue et serrée. Dans la majorité des cas, les analystes américains s’attendent à assister à un combat acharné, une série longue en 6 ou 7 matchs. Pour le reste des points communs entre les adversaires, les journalistes voient dans cette finale l’affrontement de deux gros collectifs, bien coachés et qui arrivent en finale grâce à des dynamiques assez impressionnantes. Pour le reste, ils sont très divisés entre les deux équipes et tranchent en fonction de certains éléments : la jeunesse des Celtics contre l’expérience des Warriors, l’avantage du terrain californien opposé à la grande solidité des Verts à l’extérieur ou encore un surplus de fatigue coté Boston qui pourrait être contrebalancé par une dynamique et un mental plus que solides. Mais rentrons dans le vif du sujet en regardant de plus près les prédictions données.

Chez The Athletic, on nous propose deux articles de pronostics : un article d’analyse des journalistes du média en question et un papier présentant les avis de trois acteurs anonymes de la Ligue (un scout, un coach et dirigeant). Dans son article, Anthony Slater donne un léger avantage aux Warriors, qu’il voit gagner en 7 matchs, notamment pour la différence de récupération entre les deux équipes et l’avantage du terrain de Golden State. L’avis des acteurs anonymes de la NBA est différent, puisque seul le dirigeant interrogé voit Golden State passer en 7 manches. Au contraire du scout et du coach, qui prédisent plutôt une victoire de Boston en 6 en mettant en avant la polyvalence du roster vert qui ouvre différentes options tactiques ou des match-up défensives avantageuses en faveur des Celtics.

Du côté d’ESPN, on a choisi de privilégier la clarté et l’efficacité : un bon papier dans lequel sont balancés les pronos de 20 experts NBA, avec le score de la série mais aussi le MVP des Finales. Là, c’est beaucoup plus tranché puisqu’ils sont pas moins de 15 à voir une victoire finale des Californiens, contre 5 pour Boston. À noter aussi que sur ces 15 pronostics en faveur des gars de la Baie, 13 voient Stephen Curry enfin soulever son premier trophée de MVP des Finales. Chez les chroniqueurs de la chaîne aussi, chacun y va de sa boule de cristal. Ces dernières heures, ça a par exemple été le cas de Kendrick Perkins, Amar’e Stoudemire et du célèbre analyste Stephen A. Smith. Les deux anciens joueurs donnent un petit avantage à Boston, qui irait ainsi chercher son 18e titre de champion. Face à eux, Smith voit plutôt les Splash Brothers forcer la décision à domicile sur un match 7 pour aller chercher une quatrième bannière en huit saisons.

Enfin, Sports Illustrated nous propose un article d’un autre genre, destiné aux parieurs et basé sur les statistiques des équipes. Malgré les cotes des bookmakers qui peuvent laisser penser le contraire, la conclusion de cet article donne finalement l’avantage aux Boston Celtics. Malgré un déficit d’expérience, SI met en avant le match-up difficile que représentent les C’s pour Golden State. Leur capacité à ralentir l’attaque de feu des Dubs (notamment à 3-points) est mise en avant, tout en disposant de nombreuses options de leur côté en attaque, avec une domination probable de la peinture.

Bref, vous l’avez compris, les avis se multiplient et il y a à boire et à manger dans toutes ces prédictions. On attend maintenant avec impatience le Game 1 pour conforter notre prono, ou en tout cas avoir un premier aperçu de ce que cette série tendue va nous offrir. 

Sources : The Athletic, ESPN, Sports Illustrated

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top