Mavericks

Les Mavericks auraient les yeux rivés sur Zach LaVine : un joueur de qualité pour Dallas, et c’est Luka qui a la banane

Zach LaVine

Air LaVine au American Airlines Center ? Ce serait cocasse.

Source image : NBA League Pass

C’est triste à dire comme ça à brûle-pourpoint mais la fin de saison approche. Celle de Dallas n’a pris fin qu’il y a quatre jours, mais les dirigeants des Mavs ont pris des notes et retournent au charbon pour trouver les pièces manquantes et créer l’effectif parfait autour de Luka Doncic. Sur le tableau blanc du bureau, il y a de beaux noms d’inscrits, dont celui de Zach LaVine.

Dallas sort d’une très belle saison qui a dépassé les attentes de tout le monde : envoyer en vacaciones la meilleure équipe de saison régulière en demi-finales des Playoffs pour se retrouver en Finales de Conférence Ouest. Cette série malheureusement perdue face à des Warriors plus expérimentés a permis de mettre en avant les axes d’amélioration de ces Mavs en pleine ascension. C’est bien beau d’avoir du Reggie Bullock et autre Dorian Finney-Smith, mais ce n’est pas avec des garçons pareils dans le cinq de départ qu’on va pouvoir remporter des titres. A Dallas il y a Luka Doncic, Jalen Brunson, Spencer Dinwiddie en sortie de banc… puis des joueurs trop inconstants et pas assez fiables pour aller plus loin que les Finales de Conférence Ouest. Le Slovène a su montrer pendant ces Playoffs qu’il pouvait porter l’équipe sur son dos, mais attention à la hernie discale qui arrive : il va falloir trouver un bras droit à Monsieur Doncic. Cette fois-ci, on arrête les artilleurs du parking, on veut que ça envoie dans la raquette… se pourrait-il que la démontada infligée par les Warriors ait un peu mis de plomb dans l’aile du small ball texan ? Pas impossible. On entendait parler de Rudy Gobert récemment, mais l’inévitable Marc Stein a déclaré que Zach LaVine serait aujourd’hui la cible principale des Mavs.

« Dallas voit en LaVine le genre de joueur qui pourrait combler d’autres besoins cruciaux grâce à sa capacité à jouer à côté de Dončić en tant que tireur longue distance et à faire s’effondrer les défenses en s’élançant vers le panier pour marquer. » – Marc Stein (via NBC Sports) dans sa dernière newsletter

Zach LaVine sera donc free agent cet été. Même si les Bulls avaient l’air confiants pour prolonger le joueur qui joue sous leur maillot depuis déjà cinq saisons, sa prolongation dans l’Illinois n’est pas actée. Air LaVine veut ainsi prendre des libertés et jauger sa côte de popularité. Du côté des Mavs, il faudra ajouter du monde dans l’équation pour s’attacher les services du double vainqueur du Dunk Contest… mais c’est à bien moindre frais qu’une opération visant à récupérer Rudy Gobert, un peu normal vu le calibre de différence entre les deux zozos. Ajouter LaVine à l’effectif est donc une possibilité plus que réalisable. L’ailier des Bulls a eu un salaire fixe de 19,5 millions de dollars pendant ses quatre dernières saisons à Chicago. Si l’on suppose même qu’il puisse ramasser un peu plus de dineros dans le Texas, un sign-and-trade avec l’Illinois est totalement envisageable pour que Dallas récupère Zach LaVine en envoyant en échange plusieurs de ses joueurs à Chicago.

Il n’y a pas d’off-season pour des Mavericks remontés à bloc après leur saison de dingue. Ils veulent trouver du monde pour accompagner Luka Doncic dans sa quête de titres. Que ce soit à l’aile ou à l’intérieur, chaque candidature est acceptée mais à condition que le CV soit déjà bien rempli. 

Source texte : Marc Stein

1 Comment

1 Comment

  1. Joelebucheron

    30 mai 2022 à 22 h 50 min at 22 h 50 min

    Bonjour,

    Je ne comprends pas pourquoi il ferait un sign & trade alors que Dallas pourrait le signer agent libre. Je n’arrive pas à comprendre la logique derrière, quelle est l’explication ?

    Merci pour votre aide

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top