Playoffs NBA

Suns – Mavs : les 3 grandes questions à se poser avant le Game 7 de ce dimanche soir

preview suns mavericks

Devin Booker / Luka Doncic, qui rejoindra la Finale de Conférence à l’Ouest ?

Source image : montage TrashTalk via YouTube

Suns et Mavs se livrent un duel acharné depuis le début de la série et il est temps de nous offrir un vainqueur. Rendez-vous à partir de 2h du matin pour un Game 7 légendaire mais, d’ici là, si on se faisait une petite preview ?

Qui ira donc défier les Warriors en Finale de Conférence à l’Ouest ? Plutôt le favori, Phoenix, ou l’outsider Dallas ? Les Suns ont beau recevoir, on sait tous qu’un Game 7 c’est du 50-50 et il faudra aller sur le terrain avec un mental d’acier et la main chaude. On sort un peu de notre format classique de preview pour analyser cette ultime manche à travers trois grosses questions qui devraient offrir un aperçu global de cette série et de ce qui nous attend ce soir. Fans de l’Arizona et du Texas, voilà de quoi vous occuper un peu avant le début des hostilités.

# L’heure de se réveiller pour Chris Paul ? 

Mais qu’arrive-t-il donc à Chris Paul ? Absolument magistral sur les deux premiers matchs, à l’image de sa saison, le meneur ne semble plus savoir comment mettre un pied devant l’autre. Est-ce que c’est le fait d’avoir soufflé les 37 bougies entre le Game 2 et le Game 3 qui a perturbé CP3 ? On savait pas que c’était un âge qui pouvait faire tant de mal. On a l’impression que les monstars lui ont piqué ses skills et il est vraiment dans le dur sur les quatre derniers matchs. Nous voilà donc rassemblés pour un Game 7 dans l’Arizona et on pose les bases de suite : Phoenix a besoin d’un Chris Paul au top de sa forme pour ne pas se faire peur inutilement. Pour le moment, ça tient à la maison et Devin Booker est monstrueux pour gérer la boutique mais ça serait cool de lui donner du soutien. Il faut que les cadres donnent le ton et aucun n’est mieux placé que CP3 pour faire ça. C’est le plus expérimenté, c’est le captain clutch dans le money time, il change à lui seul le visage de Phoenix et il tient peut-être dans ses mains le futur du finaliste 2021. Rien ne dit que le scénario du Game 5 ne va pas se reproduire avec un collectif qui step-up comme il faut mais les Cactus seraient sans doute plus zens si le Point God montrait son meilleur visage.

# Qui pour jouer au Facteur X ?

Voilà la question en mode Madame Irma et les fans des deux camps sont bien sûr libres de venir nous donner leurs avis dans les commentaires. Un Game 7 n’est pas un match comme un autre et il peut élever n’importe quel joueur au rang de héros local sur une action, une performance, même un tournage de serviette si cela s’avère utile. On parle de facteur X donc on ne cause pas d’un Devin Booker ou d’un Luka Doncic, il faut un ou des mecs qui ne sont pas tout en haut de l’affiche mais qui peuvent et doivent step-up. Le genre de joueur où tu te dis au matin : tu te souviens le tir de untel qui nous donne le +5 à 10 secondes du terme ? Merci copain ! Côté Phoenix, deux noms sortent vite du chapeau. On veut bien que Mikal Bridges soit en mission sur Luka en défense mais il a aussi le droit de scorer de l’autre côté du terrain. Son apport est pour le moment insuffisant et il est attendu au tournant. Autre garçon qui a un gros rôle à jouer et ça ne surprendra personne : Deandre Ayton. Le pivot bahaméen a le potentiel et la matchup pour détruire les Mavs à l’intérieur et, même s’il n’a pas démérité dans cette série, on sent qu’il peut encore se faire violence et monter d’un cran.

Côté Mavs, les perfs de chacun font que beaucoup de noms viennent à l’esprit. Jalen Brunson est évidemment parmi eux. Après une entame de série bien crade, le lieutenant de Doncic s’est remis la tête à l’endroit et les Mavs vont bizarrement beaucoup mieux. Dorian Finney-Smith a également une bonne bouille de facteur X avec son combo défense acharnée et bon tireur de loin. S’il nous ressort sa version Kawhi Leonard du Game 4, Dallas a déjà de bien meilleures chances de passer. Enfin, on balance un petit mot sur Frank Ntilikina, qui gratte ses minutes grâce à ses qualités défensives. On ne s’attend pas à le voir sortir 20 points ce soir mais s’il peut faire en sorte que Devin Booker n’en plante pas 45, les fans texans lui diront un grand merci.

# Enfin un match serré ? 

+27 au Game 6, +30 au Game 5, sans oublier un petit +20 au Game 2, on peut pas vraiment dire que cette série nous offre des money time au couteau tous les soirs. Chaque équipe sait se faire respecter sur son terrain et ça donne parfois des vraies leçons pour l’adversaire. L’écart le plus mince entre les deux équipes c’est sept points et, hasard ou coïncidence, c’était à Phoenix ! De quoi nous donner un peu d’espoir pour une issue sous oxygène cette nuit ? On se doute que chaque fanbase préférerait voir son équipe sortir les muscles et balancer une raclée pour éviter les sueurs froides mais c’est un Game 7 et, pour la magie des Playoffs, il faut une fin sous pression et avec un suspense de dingue. Il faut du sel, il faut du game winner ou une action qui marque les fans en mode, c’est là qu’on a vu que les Suns avaient le cœur du champion ou c’est là que Dallas a montré qu’il avait sa place en haut de l’affiche dès maintenant. Phoenix est logiquement favori pour atteindre le prochain tour mais vu les difficultés du moment des Suns, Dallas a toutes ses chances et l’écart n’est pas si ouf que ça. Espérons qu’on dira pareil en matant le tableau d’affichage au début du quatrième quart-temps.

Phoenix ou Dallas, Suns ou Mavs, voilà la grosse question à laquelle il faut répondre et les deux équipes ont 48 minutes pour tout donner et rejoindre les Warriors en Finale de Conférence. Rendez-vous à 2h du matin pour un duel de folie. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top